Super Smash Bros. Ultimate
Nintendo

Super Smash Bros. Ultimate

Super Smash Bros. Ultimate a reçu son dernier personnage, une occasion de faire un retour en arrière sur l'ensemble des annonces qui ont marqué le jeu

Super Smash Bros. Ultimate a reçu son dernier personnage, une occasion de faire un retour en arrière sur l'ensemble des annonces qui ont marqué le jeu

A la suite de l’annonce final du dernier personnage, on peut refaire un petit tour d’horizon de ce qui s’est passé sur le jeu. Il se sera écoulé 3 ans et demi entre la première mentionne de Super Smash Bros. sur Switch et la dernière nouveautés. Durant toute cette période de nombreuses annonces plus ou moins forte ont été faite de la part de Nintendo et Masahiro Sakurai pour Super Smash Bros. Ultimate.

Super Smash Bros. arrive sur Switch

Nous sommes le 8 mars 2018, Nintendo diffuse le traditionnel Nintendo Direct de début d’année. Celui qui annonce les jeux qui arrive sur le début d’année et tease quelques annonces pour la fin d’année. A ce moment-là Nintendo soutenait encore la Nintendo 3DS. Undertale, Crash Bandicoot et d’autres arrivent sur Nintendo Switch. Mais le Direct semble se terminé sur Splatoon 2.

Splatoon 2 va recevoir une nouvelle mise à jour complète, avec un nouveau rang supérieur, des maps etc… Mais c’est surtout l’annonce de son DLC, l’Octo Expansion qui est mis en avant par Nogami. A la fin de ceci, Koizumi le rejoint et annonce la fin de la diffusion avec une ultime annonce. Et le trailer de Splatoon 1 démarre, pourquoi faire ? Mais le moment fatidique arrive, l’obscurité tombe sur les deux inklings et dans leurs yeux se dessine un logo familier.

C’est officiel, Splatoon rejoint Super Smash Bros. qui s’annonce sur Switch sans donner de détail excepté un 2018. A ce moment là impossible de dire s’il va être un portage de la version Wii U ou si c’est un nouveau jeu. Mais le court teaser fait son effet auprès de la communauté.

Teaser de Super Smash Bros. pour Nintendo Switch – Nintendo

Everyone is here !

Après quelques mois de silence tout le monde attend l’E3 et le Direct qui y est lié pour en savoir plus sur ce nouveau Smash Bros. Le Nintendo Direct avance, jeu Pokémon RPG sur Switch, Fortnite et compagnie passe jusqu’à Shinya Takhashi. Il remercie les joueurs et les partenaires avant de « laisser la parole à quelqu’un que vous connaissez sûrement. » et Masahiro Sakurai se présente et le moment est venu.

Mais personne ne pouvait s’attendre à l’annonce qui l’allait suivre. Sakurai explique très brièvement qu’est-ce que c’est Smash et donne une information qui, sur le moment est étrange. Les personnages auront le numéro selon leur ordre d’apparition dans la série. Et la vient le trailer, chaque personnage défile un à un. Des retours sont salués comme les Ice Climbers ou Cloud, et puis vient Snake et le « Everyone is Here ! » (Tout le monde est là), et vient la suite de trailer avec l’ensemble des personnages qui sont apparue au moins une fois dans la série.

Everyone is Here! – Nintendo

Un cross-over unique

Au terme de ce trailer d’annonce, 64 personnages seront donc jouables au lancement du jeu, du jamais vu. Le plus gros cross-over du jeux vidéo et l’un des plus important tout média confondu. Si derrière suit l’annonce des changements sur quasi tout les personnages, une ultime annonce fera encore sauter de joie les fans.

Dans un trailer sombre avec Samus, Mega-Man et Mario qui avance soucieux qu’une menace les surveille, jusqu’à ce que Samus se retrouve seule, face à son ennemis et à un même de la communauté Smash, Ridley. Ridley est le 65e personnage jouable et suit la date de sortie du titre, le 7 décembre 2018.

Mais avec un mème de tuer, un nouveau naît, un certain Waluigi est aux abonnés absent. Et très vite certain fans vont aller le réclamer auprès de Sakurai sur Twitter. Un autre mème naît également, car quelques semaines auparavant sortait au cinéma un certain Avenger’s Infinity War, dont la communication s’axait autour du « plus ambitieux cross-over ». Et là vient Smash Bros qui balaye sans le vouloir ce marketing.

Ridley débarque dans Smash – Nintendo

Un jeu gargantuesque

Début août, Nintendo nous donne un nouveau rendez-vous, un Super Smash Bros. Direct aura lieu qui présentera certain élément du jeu. Beaucoup s’attendent à un nouveau personnage jouable, les théories fusse toujours depuis l’E3. Nouvelle licence, nouveau personnage d’une licence déjà présente, dès le début de la diffusion la réponse est donner. Via un trailer toujours aussi joli qui met en scène Luigi, Simon et Richter Belmont apparaisse et rejoigne donc le casting.

La diffusion se poursuit, Dark Samus est annoncé comme personnage écho de Samus et un certain Chrom prend se revange. Souvenez-vous du trailer d’annonce de Daraen et Lucina où il n’avait pas rejoint le jeu jusqu’à ce mois d’août 2018. Mais c’est les stages qui sont mis en avant par la suite, avec là aussi nombre impressionnant de retour et d’arrivé. Et cette comparaison entre les jeux, où Smash Ultimate possède deux fois plus de stages que le précédent jeu. Chiffre qui a augmenté depuis.

Super Smash Bros. Direct d’août – Ermite Moderne

Mais sans suit également l’annonce sur le volet de la musique, avec la personnalisation, le tri entre licence etc.. Mais surtout le nombre de titres disponible, plus de 900 à l’époque, sûrement plus de 1100 aujourd’hui, soit près de 30 heures de musique non-stop, la encore une chose totalement inédite. Avec, le jeu nous offre la possibilité d’écouté cette bande-son même en veille, et depuis peu avec le Bluetooth.

Cette diffusion est massive en information, car en plus des stages et des musiques, sera présenté les modes en multi-joueurs, le mode classique, certains objets, certains trophées aide, certains paramètres, la personnalisation des stages ou encore le mode entrainement et l’interface. Interface qui cache certaine chose. Enfin, cette diffusion se termine sur une nouvelle annonce. Après l’ennemis juré de Samus, c’est au tour des Kongs de voir leur ennemis arrivé, King K Rool.

Double annonce d’Animal Crossing

Suite au Smash Direct, le prochain rendez-vous est prévu en septembre. Cette fois c’est un Nintendo Direct mais beaucoup espère un nouveau personnage. Celui-ci attendra la fin de la présentation pour se dévoiler, après l’annonce par exemple de la Switch édition Smash Ultimate.

Cette annonce ne se voit pas venir, Marie apparaît et beaucoup pense au nouvel Animal Crossing qui se fait de plus en plus demander. Mais le trailer dure, laisse planer un doute, jusqu’à que brièvement une lettre bien connu apparaisse, Marie rejoint Smash. Une joli feinte à la communauté d’Animal Crossing qui auront tout de même leur annonce juste après via Tom Nook.

Marie dans Super Smash Bros. – Nintendo

Ultime présentation

Quelque semaines plus tard, un nouveau rendez-vous est fixé. Le premier novembre pour un nouveau Super Smash Bros. Direct. Tout le monde s’attend à de nouveaux personnages et espère un mode histoire comme sur Brawl via le mode secret visible lors du dernier Smash Direct d’août. Et le ton sera donner dès l’ouverture, avec l’annonce de Ken comme combattant écho de Ryu mais aussi de Félinferno, deux combattants mis en scène sur un ring.

Sakurai présente ces deux personnages par la suite, puis passe au chose sérieuse. Il dévoile le mode esprit, un mode de combat où les personnages peuvent être lié avec des esprits qui modifie le combat. Esprit composer de nombreux personnages issue de jeux dont certain ne sont pas jouable. Rayman, les lapins Crétin, Shantae et bien d’autres. Ce qui fait encore plus augmenter le nombre de personnages et licences présente dans le jeu via ces images esprits.

Trailer de Ken et Félinferno – Nintendo

Vient ensuite l’annonce du mode online du jeu, avec le fameux « il est recommandée d’avoir un port Ethernet ». Tout le système de classement qui n’est pas des plus clair, les messages durant les matchs, le choix des règles, le mode arène etc… De nouveaux trophées sont annoncé, les défis, vidéos, records ou les statistiques. Mais c’est bien l’annonce des DLC qui remet de la hype, car cela signifie de d’autres personnages arriveront après le 7 décembre.

Et Sakurai en profite pour annoncé un personnage qui sera disponible en DLC mais aussi en bonus de précommande peu après la sortie. Avec son trailer énigmatique, aucun personnage n’est identifiable jusqu’à qu’il apparaisse, la Plate Piranha arrive dans Smash. Un personnage qui sort de l’ordinaire absolument pas attendu, ni demander mais qui a toute sa place.

Un aire d’Avengers

Puis vient le moment de clore la diffusion, et Sakurai lâche les mots, le mode histoire arrive. Avec une cinématique de haute qualité, doublé en anglais et en japonais, les personnages s’affiche sur une falaise, un clin d’œil à Melee. En face à un ennemis inédit qui va les capturés tous les uns après les autres, personne n’y échappe, ni même l’univers.

Un effet à la Thanos dans Avangers. Mais Kirby arrive à s’en sortir et annonce qu’il sera le personnage jouable du mode histoire qui se dévoile en musique, un mode qui fera honneur aux licences présente dans le jeu.

Voilà ce qui clôt les annonces de Super Smash Bros. Ultimate avant sa sortie le 7 décembre 2018. A moins qu’un événement qui prend de l’ampleur est l’idée d’avoir lieu le 6 au soir, heure américaine. Événement où Nintendo y voit une belle opportunité de mettre son jeu en avant ainsi que son premier DLC ? Tout cela devant toutes la presse mondiale, devant Microsoft et Sony ainsi que les autres studios.

Trailer du mode aventure de Super Smash Bros. Ultimate – Nintendo

The Game Awards 2018

Chaque début décembre depuis 2014, Geoff Keighley présente son événement, les Games Awards. Une cérémonie similaire au Oscars mais pour le jeu vidéo. Mais rapidement il a réussi à récupérer quelques annonces, agrandissant l’audience, qui attire toujours plus d’annonces. Si l’année 2018 verra God of War élu jeu de l’année, il verra également une scène rare, les trois directeurs des trois constructeurs réunit sur scène.

Shawn Laden directeur des studios Sony PlayStation, Phil Spencer boss d’Xbox tout deux bien habillé et Regis Fils-Aimé boss de Nintendo America habillé d’un joli t-shirt Smash Bros. avec Ridley, faut profité le jeu sera disponible quelques heures plus tard. En plus de cette apparition majeur, Super Smash Bros. Ultimate aura droit un à son moment musical pendant le show.

Mais la grosse annonce de l’événement est le premier DLC du jeu, Joker de Persona 5. Son trailer ne laissait pas supposer son arrivé, un trailer dans sa direction artistique qui pouvait laisser penser à un nouveau jeu. Jusqu’à l’apparition de la lettre et l’apparition en effet de différents personnages et la confirmation de son arrivé. La salle salue l’annonce avec enthousiaste. Il faudra néanmoins attendre le printemps pour le voir arrivé.

Trailer du premier DLC avec Joker – Nintendo

Le début des DLC et des théories/rumeurs

L’E3 explosif

Cette arrivé au printemps de Joker, laisse supposer que le prochain personnage sera annoncé lors de l’E3 2019 qui arrive. Et cela sera confirmé dès le début de la présentation, où l’ont voit Link affronté Chrom et Meta Knight possédé avant d’être aidé par un héros à cheval, le héros de Dragon Quest, lui-même aidé par d’autres héros issue de la série. La communauté était satisfaite et s’attendais pas à en voir plus.

Sauf qu’avant la fin, un dernier trailer qui reprend celui de King K Rool arrive, et est un copier-coller de K Rool mais avec K Rool en plus aux côté des Kongs. Très vite les gens comprennent que c’est un personnage qui a lien avec ces personnages de Rare, surtout quand une pièce de puzzle passe rapidement à l’écran. Banjo-Kazooie arrive dans le jeu, un personnage appartenant à Microsoft rejoint un jeu Nintendo. Avec cette annonce cela donne des envies folle à la communauté se disant que tout est possible.

Trailer de l’arrivé de Dragon Quest – Nintendo

Avec cette double annonces, Nintendo et Sakurai vont inaugurer un nouveau style de Smash Direct. Des diffusions totalement géré par Sakurai sous le regarde léger de Nintendo, ce qui nous permettra d’avoir des moments incroyable où Sakurai dit d’aller jouer sur Xbox pour jouer aux jeux Banjo-Kazooie par exemple.

Ou encore des ajout de licence via les costumes Mii, célébrant toujours plus le jeux vidéo mais en brisant certaine demande. Le meilleur exemple, Sans d’Undertale, très demander qui ne sera présent que via un costume Mii et une musique.

Présentation complète de Banjo-Kazooie – Nintendo

Réunion de combats

Lors du Nintendo Direct de septembre l’attention de Smash retombe un peu suite à l’arrivé de Dragon Quest et Banjo-Kazooie. Mais un nouveau personnage est annoncé. Un trailer que seule les plus vieux ont vite compris, avec cette remise en contexte temporel avec ce retour sur les consoles puis la passage sur la Neo-Geo. Puis un trailer qui reprend l’intro de King of Fighters démarre remplaçant la lettre par celle de Smash jusqu’à qu’elle arrive dans les mains de Terry.

Terry Bogard arrive dans Smash – Nintendo

La relation toxique

Si lors des Games Awards 2019, aucune annonce y sera faite laissant sous-entendre qu’il faudra attendre février pour le dernier personnage du premier Fighter Pass. Mais par surprise, un Smash Direct arrive courant janvier avec une photo de Sakurai qui fait un signe bizarre. Signe qui possède toute sa signification quand le trailer arrive. Byleth de Fire Emblem Three Houses débarque dans Smash Bros., et le signe de Sakurai était le nombre de Fire Emblem sortie calculé en binaire sur les doigts.

Une arrivé qui n’a pas plus à un grand nombre de personne du faite de la grande présence de personnage de Fire Emblem, en plus des épéistes. Même Sakurai en joue durant la présentation, il fera toute de même de Byleth un personnage qui se différencie un peu plus des autres personnages de Fire Emblem. Fire Emblem entretient une relation particulière avec Smash Bros.. C’est grâce à Super Smash Bros. Melee que Fire Emblem est arrivé en dehors du Japon. Et depuis la licence est en croissance aidé par les épisodes et son exposition dans Smash.

Il est donc normal de voir le dernier jeu de la licence arrivé dans Smash Bros., surtout quand celui-ci se vend très bien et est en passe d’être le plus vendu. A tel point qu’il a été élu choix du public lors des Game Awards 2019 par le public américain. Mais c’est lui qui termine le premier Fighter Pass. C’est également ici que l’on va apprendre qu’un second Fighter Pass est en préparation, une bonne nouvelle pour les joueurs, les fans, les théories et rumeurs.

Annonce et présentation de Byleth – Nintendo

Second Fighter Pass

L’année Covid

Évidemment, l’année 2020 a été marqué par la pandémie, elle va modifier grandement le planning Smash Bros. car aucun Nintendo Direct aura lieu, ni l’E3. Cela va donner des interrogations et des surprises, car sporadiquement les annonces vont tomber. Si le premier DLC a été annoncé lors du Nintendo Direct Mini de début d’année avec l’arrivé d’ARMS. Le Covid passe par là et Sakurai prendra la parole depuis un endroit particulier.

C’est depuis son salon que Sakurai présentera les prochains personnages tant que la situation au Japon ne s’améliore pas. Mais cela donnera de nouveau moment drôle, où il montre son setup double TV avec toutes les consoles en dessus, des consoles Nintendo, Xbox ou PlayStation et même Sega et Atari. En plus de ces moment drôle, Sakurai joue de la situation imitant la faculté des personnages d’ARMS avec son ressort.

Min Min en action – Nintendo

Smash casse Twitter

Sans E3, aucune annonce d’un nouveau perso pour l’été. Résultat les gens attendent, jusqu’à l’annonce totalement surprise en un trailer sur les réseaux sociaux le 1er octobre 2020. Steve de Minecraft arrive dans Smash et avec le plus grand soin et un trailer extrêmement bien réalisé avec cette scène de Steve face à Mario. Un trailer si surprenant que Twitter va être malmené quelques minutes après. Bien que la cause du bug de Twitter ne soit pas connue, la coïncidence est troublante.

Trailer de l’arrivé de Steve – Nintendo

Un nouveau méchant

De retour au Game Awards 2020, seul événement qui se maintient mais s’adapte. Grâce à cela une fenêtre s’ouvre pour une nouvelle annonce de personnage, car seul deux personnages sur 6 ont été annoncé à un an de l’échange prévus. Durant la présentation, Geoff lancera le « everyone is here » réveillant tout les fans que le personnage arrive.

Un trailer encore une fois extrêmement bien géré, peut-être l’un des plus travaillé. Si au début rien n’indique qui arrive, une note de musique suffira aux connaisseurs de savoir que Séphiroth s’invite dans le casting. Un trailer qui fait écho à de nombreuses scènes culte de Final Fantasy VII et c’est carrément la scène final du film FF7 Advance Children qui est reprise pour la fin du trailer. Avec la encore une scène incroyable où Séphiroth « plante » Mario avant d’affronter Cloud.

Arrivé de Séphiroth dans Smash – Nintendo

Enfin presque

Début 2021, Nintendo annonce son Nintendo Direct, le premier depuis un an, une annonce attendu. Que ce soit pour les jeux, pour les 35 ans de Zelda qui arrivait ou le prochain personnage de Smash. Et Nintendo n’a pas fait attendre la communauté Smash, quoi que le trailer à laisser planer du doute très longtemps. Contrairement aux précédent où c’est Sakurai qui géré les trailers, cette fois il a laissé le studio d’où provient la licence de le réalisé.

Et cela fut une idée en demi-teinte, d’un côté on va vers toujours plus de respect de la licence, ce que Sakurai essaye de faire au maximum. Surtout avec les DLC où il a plus le temps pour les développer. Mais d’un autre, certain ont cru à un nouveau jeu ou une suite. Mais Xenoblade Chronicles 2 sera bien dans Smash Bros. Un doute laissé par Sakurai lui-même à l’annonce du jeu où Rex avait eu droit à un costume Mii car XC2 était en développement en même temps que Smash, privant le jeu de sa présence au lancement.

Mais ce n’est pas Rex qui rejoint le roadster, mais les seconds personnages principaux, à savoir Pyra et Mythra, les lames de Rex. Un choix pour proposer encore une fois un gameplay différent des autres personnages en pouvant switcher entre les deux en plein combat sachant que chacune d’elle à des caractéristiques différentes. Rex étant relégué à de simple apparition ou au respect du lore de certain coup comme les Finals Smash. Une annonce qui donnera un coup de boost au vente du jeu encore discret.

Pyra et Mythra arrive dans le casting – Nintendo

Nouvelle réunion de combats

De nouveau présent, l’E3 s’annonce et beaucoup s’attendent à une annonce de personnage, voir les deux derniers pour clore le Fighter Pass 2. Et comme en 2019, la diffsuion s’ouvre et une scène bien connu de certain joueurs. Tekken par la présence de Kazuya arrive dans Super Smash Bros., troisième licence de jeu de combat à intégrer le casting jouable et 4e présente au total (Virtual Fighter est en trophée aide avec Akira). Là aussi la cinématique reprend le code du jeu d’origine et lors de la présentation, Sakurai mettra un point d’orgue à essayer de retranscrire le gameplay de Tekken.

Kazuya arrive dans Smash – Nintendo

Et finalement il est là

L’annonce final de Super Smash Bros. Ultimate a lieu le 5 octobre 2021. L’ultime personnage qui sera ajouté après deux années d’ajout, 11 personnages au total plus la Plante Piranha. Toute les possibilités sont dans la nature, tant que cela reste du jeu vidéo. Alors quel personnage allé rejoindre le casting ? Une licence de Nintendo ? Une licence Microsoft ? De chez PlayStation ? Un autre studio ?

Mais en tout cas, Nintendo et Sakurai savent bien qu’il faut terminé par une annonce importante de grande envergure pour bien clore le chapitre. Et ce fût le cas, Sora l’un des personnage les plus demandé depuis des années rejoint finalement le casting. Si Square Enix était ok, il ne faut pas oublié que Disney à son mot à dire avec la licence Kingdom Hearts.

Ici encore, Sakurai va mettre joué avec les spectateur. Il commence avec les costumes Mii, et donc savoir qu’elle licence ne seront pas présente. Et cela tombe sur Doom qui vient un costume Mii ne sera pas jouable. Puis vient le trailer, un trailer très énigmatique. Le logo Smash qui s’était enflammé il y a 3 et demi s’éteint, les personnages se fige telle la fin d’une ère qui se clôt avec cette ultime annonce. Un écho peut-être aux Jeux Olympiques qui était au Japon cette année.

Mais reste une dernière flamme, et d’elle arrive la clé qui ouvre la voie vers une nouvelle période et signe également l’arrivé de Sora. Comme le dit Sakurai, même lui est choqué, ce qui montre que cette arrivée n’a pas été simple. Mais avec des discussions entre Sora (l’entreprise de Sakurai), Nintendo, Square Enix et Disney l’impossible fut possible.

Et avec cette annonce, Sakurai pourra enfin prendre des vacances.

Annonce de l’arrivé de Sora – Nintendo

Un jeu hors norme

Avec cette ultime annonce, Masahiro Sakurai clôt des années de développement. Termine également la dernière demande que son amis Satoru Iwata lui avait demandé avant son décès. Mais surtout à créer un jeu qui est déjà légendaire et hors norme. A part un Super Smash Bros. 6, quel jeu pourrait en faire plus ? Quel jeu et éditeur serait prêt à tenter un projet d’une telle envergure. D’avoir autant de personnage, dont beaucoup nécessite des accords de droit d’utilisations. Il n’y a que à voir les mentions légales du jeu pour voir l’ampleur du titre.

Mentions légales de Super Smash Bros. Ultimate
Liste des mentions légales de Super Smash Bros. Ultimate – Nintendo via Oscar Lemaire

Voir la présence de licence de Nintendo, Pokémon, Sega, Square Enix, Microsoft, Disney, Bandai Namco, SNK, Konami et d’autres jouable dans un jeu. Sans oublié la présence des esprits qui sont des images de l’image et ou on peut cité de nombreux jeux indé, mais également des licences de grands éditeurs comme Capcom ou Ubisoft. D’ailleurs Sakurai et Nintendo l’ont mis en avant en partageant quelques statistiques.

  • 82 combattants jouable provenant de 42 licences différentes
  • 116 stages, 340 si on prend les versions Destination Final et Champ de Bataille en compte
  • 201 objets, trophées aide et Pokémon dont certains objets et trophées proviennent de licence qui sont pas jouable
  • Plus de 1100 pistes audios
  • 1507 esprits (avec Kingdom Hearts et Metroid Dread comptabilisés)
  • Plus de 450 jeux sont représenté dans le jeu que ce soit via des personnages jouable, des objets, des trophées aide ou des esprits
  • Plus de 2200 personnages sont présents, y compris les personnages visible sur les stages
  • 140 pièces de costumes pour les Mii sont disponible
  • Fin septembre, le jeu cumule plus de 2.2 milliards d’heures de jeu joué
  • A la fin septembre, le jeu a été lancé plus de 2 milliards de fois
  • Fin septembre, il y a eu plus de 11.7 milliards de match joué hors-ligne
  • A la fin septembre, il y a eu plus de 7.8 milliards de match joué en ligne
  • Toujours à la fin septembre, il y a eu plus de 90 milliards de KO
  • C’est plus de 25.7 millions de copies vendu au 30 septembre 2021

Super Smash Bros. Ultimate, cinquième épisode de la série risque de resté longtemps un jeu particulier. Un jeu légendaire avec son contenus extraordinaire. Mais évidemment le jeu n’est pas sans défaut, le online est son gros point noir. Oui le mode histoire n’est pas aussi fou que celui de Brawl, mais comment voulez faire un truc cohérent quant le roadster doublé. Quoi qu’il en soit, le jeu possède une puissant inédite et remplie son rôle de musée vivant du jeu vidéo parfaitement.

Et vous que pensez-vous de ce jeu ? Que ça soit son contenu, les personnages et ce qu’il représente. Dites-le-nous en commentaires.

Grand fan de la licence The Legend of Zelda depuis A Link to the Past. Également fan de Splatoon, de Fire Emblem, Civilization ou encore Xenoblade Chronicles. Joue aussi à de nombreuses autres licences comme Mario Kart, Smash, Pokémon, SimCity etc... Aussi suiveur de l'actualité tech.