Composition des jeux de 2022
Geek Experience

Retour sur les jeux qui ont marqué l’année

L'année 2022 se termine, un bon moment pour faire un tour d'horizon et un récap des jeux qui ont marqué l'année

L'année 2022 se termine, un bon moment pour faire un tour d'horizon et un récap des jeux qui ont marqué l'année

L’année se termine et les fêtes approche, un bon moment pour faire un petit tour d’horizon des sorties de l’année. Des sorties nombreuses et variés, marqué par la nouvelle génération de console et le succès constant des jeux Switch et Indés. Petite sélection maison des jeux par plateformes qui ont marqué l’année.

Retour sur l’année de la Nintendo Switch

2022 a été une très bonne année sur Nintendo Switch avec certes des ventes de console en baisse, mais pas les jeux. Et on en a eu de très bon, voir excellent jeu, en commençant par le mieux noté et donc le jeu de l’année sur Geek Experience, Xenoblade Chronicles 3. Le troisième épisode de la saga principale de Monolith Soft, un bon gros J-RPG avec ces zones ouvertes.

Un jeu qui vient posé un nouvel univers où tout n’est qu’un cycle sans fin. Un monde uniquement dirigé par une guerre éternelle alimenté par les cycles de vie des combattants dont les héros qu’on incarne vont tenter d’en sortir et d’en sortir le monde. Un jeu qui viendra via de très belle mise en scène surprendre et être émotif. Mais aussi un jeu qui va venir joué le rôle de lien et de fusion entre les deux univers des deux premiers opus, sans pour autant que cette partie éclipse et délaisse les nouveaux venus.

Mais ce ne fut pas le seul, en septembre c’est Splatoon 3 qui vient avec en un mois près de 8 millions de copies, battant des records au Japon. Le troisième opus de la licence de la Wii U revient avec une formule qui s’améliore d’opus en opus. Le tout sur des bases solide et une communauté toujours bien présente. Proposant ainsi une nouvelle histoire, proposant un nouveau mode de jeux, un nouveau et surtout pas mal de nouveaux contenu.

Trailer Xenoblade Chronicles 3 – Nintendo

L’année Pokémon

Toutefois le ton a été donné dès le début d’année avec Légendes Pokémon : Arceus qui a réalisé un meilleur départ que Épée et Bouclier. Un jeu hautement critiqué sur son aspect graphique, et y a de quoi faire. Mais pourtant un jeu si agréable à parcourir, qui vient proposé autre chose que la classique formule Pokémon.

Mais la fin d’année a tout est aussi riche avec Pokémon Écarlate et Violet qui eux ont tout cassé, 10 millions en trois jours. Record historique chez Nintendo, l’un des meilleurs lancement de l’histoire du Japon, une véritable vague. Pour là aussi des jeux qui souffre techniquement, mais là encore des jeux qui arrive à proposer quelque chose de nouveau. Un véritable open-world sur Pokémon, avec des mécaniques d’escalade, de vol, plusieurs quêtes avec chacun leur petit scénario qui toutes converge vers un grand scénario final.

Pokémon Écarlate et Violet
Pokémon Écarlate / Violet, le gros succès chez Nintendo en 2022

Sans oublié

Néanmoins l’année de la Switch n’a pas été que Pokémon, Splatoon et Xenoblade. On peut également mentionné l’arrivé de Kirby en 3D avec le Monde Oublié, qui a été une vrai pépite pour la licence. De même que le retour de Wii Sports via Switch Sport, bien que le jeu ne soit pas sans défaut il permet de retrouvé les sensations d’y il y a 15 ans. Mais aussi Fire Emblem Warriors : Three Hopes le très bon MUSO spin-off. Ou encore la déception qu’a été Mario Striker Battle League Football pour certain.

Belle année de jeux chez PlayStation

Toujours chez un constructeur japonais, du moins en apparence, PlayStation qui a connu une belle année également. Alors moins riche en contenu, mais tout aussi importante en image et réussite. Surtout après 2021 qui était plus calme. Cette année PlayStation a lancé Horizon Forbidden West, la suite des aventures d’Aloy. Une suite très classique sans nouveauté majeure, mais une suite parfaitement maîtrisé.

Chose qu’on peut également redire en parlant de God of War Ragnarök qui est lui arrivé en fin d’année. Et là aussi c’est un pur succès avec plus de 5 millions de vente sur la première semaine. Là aussi une suite à l’aventure introduite en 2018, une suite simple mais totalement maîtrisé de bout en bout.

Story trailer de God of War Ragnarök – PlayStation

Autre jeu, Gran Turismo 7 la nouvelle entrée dans la licence, un jeu fleurons des capacité de la PlayStation 5. Un jeu qui est très apprécié par ces fans, bien que quelques accros sur la monétisation ont eu lieu. Mais également le remake de The Last of Us Part.I a marqué l’année PlayStation. Un remake que tous ne comprennent pas forcément mais qui est là.

Mais on peut aussi marqué l’absence de PlayStation cette année sur le plan médiatique. Quelques State of Play rapide, mais pas de grand show et encore moins d’annonce sur le futur. Actuellement peu de projet son connu pour 2023 et encore moins pour après.

Xbox ?

Discret, c’est un bon mot pour les jeux Xbox Game Studio qui n’ont pas été très présent cette année avec pas mal de report. Par contre, 2023 risque d’être l’année de Xbox, mais ça c’est pour l’an prochain. Pour 2022 pas de grande sortie, voir aucune. On peut juste noté la sortie de Pentiment, un jeu de plus petite ampleur d’Obsidian. Y a u aussi Ghostwire : Tokyo, licence Xbox via Bethesda mais qui est sur un contrat d’avant rachat chez PlayStation. Un jeu qui semble avoir son petit succès bien qu’il s’est fait vite oublié.

Par contre, malgré ce manque de sortie, Xbox a bien été présent via son Game Pass et les exclusivités et les ajouts constant du service. Mais surtout c’est bien le rachat d’Activision-Blizzard-King qui est au centre de l’actualité Xbox de cette année, un rachat historique. Mais un rachat qui verra son aboutissement ou pas, en 2023 et ces conséquences bien après encore.

Xbox Game Pass
Le Game Pass la grande force de Xbox en 2022

Jeux des studios tierces

Et chez les tierces comment a été l’année ? Square Enix a eu une grosse année, commençant par Stranger of Paradise, un soul-like qui a disparu médiatiquement rapidement. Mais a aussi proposé Triangle Strategy, un RPG tactique exclusif temporairement à la Switch, ou DioField Chronicles autre RPG tactique. Sans oublié Harvestella, le RPG simulation de ferme, le remake 2D-HD de Live A Live ou encore le remaster de Crisis Core. Une belle année avant une autre belle année.

Pour les autres on peut noter Mario + The Lapins Crétins : Sparks of Hope chez Ubisoft. La suite ambitieux du cross-over unique qui réussit son pari une nouvelle fois, améliorant grandement la formule du premier. Là où un Roller Champion a plus de peine à marquer. De même que Gotham Knight sortie discrètement au milieu d’un mois chargé. Ou le retour raté de Saint Row dans une formule des plus veillissante.

Trailer cinématique de Mario + The Lapins Crétins : Sparks of Hope – Nintendo

Au contraire de Call of Duty qui a su revenir avec un épisode moyen l’an passé. Le succès de Lego Star Wars qui se place comme l’un des jeux les plus vendu de cette année dans certain territoire. Le succès de Dying Light 2, sortie en février, un mois pas facile. Mais aussi le retour d’Overwatch ou de Sonic avec son opus-world qui plaît aux fans. Sans oublié Bayonetta 3, opus très attendu de la licence ou encore A Plague Tale : Requiem, suite de l’excellent Innocence du studio français Asobo.

Elden Ring

Mais évidemment 2022 en terme de jeu vidéo chez les tiers ne peut pas être évoqué sans mentionné le nom d’Elden Ring. Le nouveau jeu de From Software, studio déjà bien connu mais qui est sûr dans une autre dimension depuis février et ce nouveau projet. Un projet qui a affolé les compteurs avec un succès bien au-delàs que ce qu’a pu connaitre le studio auparavant.

Un jeu qui va également placé le studio dans une suite où l’attentes ne sera encore que plus grande. Ce qui va pas arrangé le studio sous le feu de critique salariale et de crunch, encore lui malgré les scandales à répétitions. Néanmoins on peut espérer que cela s’arrange pour tout le monde et pour que le studio soit encore capable de nous surprendre pour la suite.

Trailer de lancement d’Elden Ring – PlayStation

2022 chez les indépendants

2022 a aussi une belle année chez les indépendants avec des jeux comme Tunic, un jeu qui mélange Dark Soul et The Legend of Zelda. Sortie sur Xbox puis les autres supports il a été très bien accueilli par les joueurs avec son petit succès et sa mécanique à exploré pour trouver les pages du manuel, page qui aide à la découverte du reste du monde.

Mais il y eu aussi l’excellent SIFU en début d’année également, durant ce mois de février de la mort. Mais le jeu du studio français a su se trouvé un public. Un jeu avec là aussi une mécanique intéressante où la mort du personnage est en partie non définitive dans un premier temps. Mais fait évolué le gameplay avant d’être définitive, personnage vieillissant à chaque résurrections. On peut également cité Endling : Extincton is Forever un jeu de survie où vous incarnez un renard tentant de sauvé ses petit dans un monde apocalyptique. Ou encore Inscryption, un jeu de carte rogue-like qui casse le 4e mur.

Jeu indé mignon

Mais l’été a été marqué par deux jeu aux aspect mignon. Cult of the Lamb un rogue-like avec tout un côté gestion façon Animal Crossing avec un design qu’Animal Crossing aurait pu prendre. En incarnant ce joli petit anneaux vous devez maître d’un culte qui vous devez faire prospéré face aux autres concurrents quelques soient les moyens, entre combat et sacrifice.

Et de l’autre Stray, premier jeu d’un petit studio français, encore un, 2022 belle année du jeu français. Cette fois vous incarnez un vrai chat, rien de plus simple mais dans un univers cyberpunk. Où par mégarde vous vous retrouvé au sein d’une ville scellé où vous allez en découvrir couche après couche les secrets afin de retrouvé la surface. Un jeu qui joue bien entre de l’action, infiltration mais aussi contemplation à l’univers bien travaillé.

Teaser trailer de Stray – PlayStation

Et vous ?

Voilà ce qu’on pouvait dire un peu sur cette année, bien évidemment nous avons que gratté une petite couche des nombreux jeux qui sont sortie cette année. Et il sera impossible de les énumérés un à un. Mais il est possible pour vous de nous dire qu’elle a été votre année, remplis de jeux, plutôt vide, des découvertes, coup de cœur ou des déceptions ?

N’hésitez pas à nous le dire dans l’espace commentaire ci-dessus, nous serons ravi de voir l’année de chacun.

Aussi connu sous le pseudonyme Sylcam, il rêve de vivre en Hyrule tel son héros favoris. Mais c'est aussi un grand fan des autres licences de Nintendo comme Xenoblade, Splatoon ou encore Fire Emblem. Très peu lui résiste, mais il sait également aller voir ailleurs avec par exemple des détours chez Final Fantasy, Civilization et autres jeux de gestion.