Xbox
Xbox

Récap Xbox : The Elder Scrolls 6, Phil Spencer, Crossfire X

Chaque semaine retrouver un récap de toutes les informations autour de Xbox, avec cette semaine The Elder Scrolls 6, Phil Spencer ou encore Crossfire X
Chaque semaine retrouver un récap de toutes les informations autour de Xbox, avec cette semaine The Elder Scrolls 6, Phil Spencer ou encore Crossfire X

Dans notre objectif de communiqué davantage sur le secteur du jeux vidéo dans son ensemble, même avec nos moyens limités. Chaque semaine nous vous offrons un récapitulatif des informations importantes de la semaine autour de l’univers Xbox. Cette semaine a été marqué par The Elder Scrolls VI, Phil Spencer et Crossfire X.

L’exclu The Elder Scrolls 6 n’est pas « une punition » pour PlayStation

Le patron d’Xbox, Phil Spencer adonné une interview chez GQ. Et l’un des sujet évoqué est l’exclusivité du futur titre de Bethesda, The Elder Scrolls 6. Selon GQ via Phil Spencer, le jeu serait disponible sur Xbox et PC, de même comme Starfield qui arrive l’année prochaine. Il a notamment expliqué que l’intention n’est pas de « punir » les autres plateformes.

Il ne s’agit pas de punir une autre plate-forme, comme je crois fondamentalement que toutes les plates-formes peuvent continuer à croître. Mais pour être sur Xbox, je veux que nous puissions apporter le package complet de ce que nous avons. Et ce serait vrai quand je pense à Elder Scrolls VI. Ce serait vrai quand je pense à n’importe laquelle de nos franchises.

Nous savions à peu près déjà que The Elder Scrolls VI serait une exclusivité pour les supports Microsoft. Ce n’est pas la première fois qu’il en parle, mais cela est la première fois qu’il le mentionne clairement. Vous pouvez lire l’interview directement sur le site de GQ.

Source : GQ

Spencer doit penser à sa succession chez Xbox

Dans la même interview, Spencer à évoqué sa succession et donc de ces successeurs potentiels. Selon lui, Microsoft le pousse déjà à prépare son départ et donc l’avenir de Xbox sans lui. Et Spencer est tout à fait d’accord pour dire que c’est une bonne choses à faire :

Clairement, en tant que personne qui est ici depuis 33 ans, j’ai plus d’années derrière moi que devant moi. Mais la longévité de cette équipe, la durabilité de cette équipe, il n’y a rien de plus important pour moi en ce moment que ça.

Vous devriez [penser à la relève] lorsque vous pensez à la santé à long terme de l’équipe. Pour s’assurer que l’équipe est dans une bonne position. Que la culture de l’entreprise est en bonne place. Et que nous prenons les bonnes décisions sur qui parier. Cela doit me survivre.

Néanmoins, il a déjà indiqué dans autre interview il y a quelques mois qu’il n’avait pas l’intention de partir. Il avait notamment indiqué « J’ai certainement beaucoup plus à faire ici, et j’ai un travail qui m’inspire incroyablement tous les jours. » Mais il n’est pas anormal que Microsoft chercher à s’assuré sa succession, Spencer a su relever la division Xbox à niveau actuel après une période difficile au lancement de la Xbox One.

Source : GQ

Crossfire X se rapproche de son lancement

Cela fait un moment que nous n’avons pas entendu parler du prochain FPS exclusif. Mais Remedy Entertainment qui travaille sur le jeu a commenté sur l’avancement du projet. Dans le bilan financier de l’entreprise, il est mentionné que l’équipe de Remedy « se concentre actuellement sur l’ajustement et le polissage des détails techniques de la campagne pour fournir la meilleure qualité et la meilleure expérience. »

Remedy va créer une campagne solo du jeu existant qui sera payante. Un peu à la manière d’Halo Infinite et son multi-joueur jouable gratuitement à côté. La partie multi-joueur étant développer par Smilegate Entertainment, le créateur de la licence.

Néanmoins, le studio n’a pas pu fournir de date de sortie, mais a confirmé qu’il « se rapproche ». Expliquant que « le moment exact des lancements est à la discrétion de Smilegate et de ses partenaires de publications ». Le jeu est initialement prévu pour sortir cette année, mais avant déjà c’était prévu pour 2020. Mais il semble qu’on ne le verra pas avant l’année prochaine.

Source : Pure Xbox

17 nouveaux jeux prennent en charge le tactile pour le Xbox Cloud

Avec le Xbox Cloud, il est possible de jouer à de très nombreux jeux en cloud gaming depuis sont smartphone. Bien qu’une manette soit bien conseillée, il est possible de jouer via le tactile, mais tous ne le prennent pas en compte. Et bien 17 nouveaux jeux prennent maintenant en charge cet fonction, vous pouvez voir la liste ci-dessous :

  • Aragami 2
  • The Artful Escape
  • Dandy Ace
  • Echo Generation
  • Flynn: Son of Crimson
  • Football Manager 2022: Xbox Edition
  • Frostpunk
  • The Good Life
  • Lost Words: Beyond the Page
  • Mighty Goose
  • Moonglow Bay
  • Phoenix Point
  • The Procession to Calvary
  • Skatebird
  • Superliminal
  • Totally Accurate Battle Simulator
  • Yakuza 5 Remastered

Source : Pure Xbox

Phil Spencer évalue la relation avec Activision

Activision Blizzard est dans une situation compliqué depuis des mois. Et les récentes déclaration faite dans le Wall Street Journal qui dit que le PDG, Bobby Kotick était au courant ajoute encore de l’huile au feu. Et cette situation commence à allez bien au-delàs de la société, car Sony PlayStation plus gros partenaire en discute, mais aussi chez Xbox.

Phil Spencer, boss d’Xbox ainsi que son équipe est « troublé et profondément troublée part les événements et les actions horrible » d’Activision Blizzard. Ayant parlé avec Bloomberg, il dit à ses équipes qu’il « évalue tous les aspect de notre relation avec Activision Blizzard et effectuait des ajustements proactifs contins ».

Quelles seront les conséquences, personne ne le sait ? Est-ce que si Boddy Kotick qui refuse de partir part la situation serait revue ou si son maintien accélérait les choses ? Les prochaines semaines risquent d’être importantes.

Source : Bloomberg

Hideki Kamiya s’excuse au sujet de Scalebound

Cela fait maintenant des années que le projet Scalebound est mort. Un projet d’exclusivité Xbox One développer par Platinum Games qui fût annulé. Mais le producteur revient sur cette affaire et s’excuse auprès des joueurs.

Dans une récente interview, le directeur producteur Hideki Kamiya s’excuse auprès des joueurs et de Microsoft.

Nous n’étions pas assez expérimentés et ne pouvions pas franchir ce mur, ce qui a conduit à ce qui s’est passé à la fin. » et « Je suis désolé pour Microsoft qui nous a fait confiance en tant que partenaire commercial.

Ce n’est pas la première fois qu’il s’excuse, dès 2017 il s’était excusé auprès des joueurs pour l’annulation. Mais aujourd’hui, il est prêt à relancé le projet si Microsoft et Phil Spencer le souhaite. Reste à voir quelle sera la réponse de l’autre côté.

Source : Pure Xbox

Phil Spencer est pour l’émulation afin de conserver l’héritage vidéoludique

Phil Spencer à pris de nombreux fois la parole cette semaine, notamment autour des 20 ans de la division Xbox et de sa console. Et dans l’une de ses prises de parole, il a mentionné les cas de l’émulation. Xbox possède un programme de rétrocompatibilité qui permet aujourd’hui de jouer à ses jeux physique Xbox et Xbox 360 sur One et Series via quelques mises à jour.

Mais comme le dit Spencer, il arrive aux limites en terme technique, juridique et de licence. Il a donc profité pour lancer un appel à l’industrie à favorisé la rétrocompatibilité ou l’émulation pour conserver les titres passé pour les générations futurs.

Mon espoir (et je pense que je dois le présenter de cette façon pour le moment) est qu’en tant qu’industrie, nous travaillerions sur une émulation juridique qui permettrait au matériel moderne d’exécuter n’importe quel exécutable plus ancien (dans des limites raisonnables) permettant à quelqu’un de jouer à n’importe quel jeu.

Je pense qu’en fin de compte, si nous disions: « Hé, n’importe qui devrait être en mesure d’acheter n’importe quel jeu, ou posséder n’importe quel jeu et continuer à jouer », cela semble être un grand objectif pour nous en tant qu’industrie.

Bien que nous continuions à nous concentrer sur la préservation et l’amélioration de la forme d’art des jeux, nous avons atteint la limite de notre capacité à apporter de nouveaux jeux du passé au catalogue en raison de contraintes de licence, juridiques et techniques.

Actuellement, l’industrie va à des vitesse bien différentes sur ce sujet. D’un Xbox pousse avec son programme de rétrocompatibilité et de l’autre Sony ne fait rien de particulier, bien qu’une offre existe via le PlayStation Now. Nintendo est allé un peu plus loin avec son service d’abonnement qui donne accès à des catalogues de jeux rétro, mais des catalogue qui reste bien plus faible que le jeu disponible originellement. Et beaucoup combatte toute forme d’émulation illégale et les sites d’hébergement de ROM illégaux.

Source : Nintendo Life

Autres articles en lien avec Xbox cette semaine:

Gwennaël Maillet
Fan de The Legend of Zelda depuis A Link to the Past, je suis la série et par extension Nintendo, notamment MK, Splatoon, Fire Emblem, Smash ou encore Xenoblade. Également suiveur de l'actualité JV général mais aussi Tech.