Nintendo Switch OLED

La Switch a dominé sans partage au Japon en 2021

La Nintendo Switch est un succès depuis son lancement, notamment au Japon où elle progresse sans cesse. C’est surtout en 2020 que la console a exploré durant cette année particulière et face à une concurrence quasi absente. Mais 2021 n’est pas en reste comme l’indique les données japonaises.

Une domination totale de la Switch au Japon

Selon les données collectés par Famitsu et relayé par GameIndustry.biz qui comptabilisent toutes les ventes entre le 28 décembre 2020 et le 19 décembre 2021. Soit une quasi-année de vente des consoles au Japon. Ces données montre une domination de Nintendo a face à la concurrence, pas de quelques centaines ou d’un millions d’unités.

Nintendo représente plus de 80% des ventes de l’année. Le cumul des ventes des autres consoles, PlayStation 5 et 4, Xbox Series et la Nintendo 3DS atteigne 1.1 millions d’unités, c’est près de cinq fois moins que la Switch et ses 5.3 millions de ventes. A titre de comparaison entre le 30 décembre 2019 et le 6 décembre 2020, la Switch c’était écoulé à plus de 5.1 millions d’unités.

La PlayStation 5 elle se place en seconde position avec 942 798 unités vendu sur l’année. C’est dix fois plus que d’Xbox Series et ses 95 598 unités. La PlayStation 4 elle réussit à trouver plus de 103 000 nouvelles personnes. Et plus de 28 000 pour la famille des Nintendo 3DS. Bien évidemment les stocks limité ont eu un impact fort sur les chiffres de vente. Ventes qui auraient pu pour les trois consoles actuelle être plus élevée.

Reste à voir si en 2022, Nintendo sera capable d’en faire autant. Nintendo commentera sûrement ces chiffres lors de son bilan début février. Du côté PlayStation et qu’Xbox, les chiffres devrait augmenter dans les mois à venir avec l’amélioration des stocks et la douce réduction de la demande.

back-red