Nintendo Switch Animal Crossing
Nintendo

Des pénuries jusqu’en 2023 ?

Les pénuries de composants électronique ne cesse de se poursuivre et selon de nouveaux rapport, elle pourrait durée jusqu'en 2023

Les pénuries de composants électronique ne cesse de se poursuivre et selon de nouveaux rapport, elle pourrait durée jusqu'en 2023

Depuis la début de la pandémie de Covid-19 et l’arrêt des usines asiatique dont la très large majorité de la production se situe, des pénuries existe partout. L’électronique est l’un des secteurs le plus touché, mais loin d’être le seul. Le manque de semi-conducteur conduit à des manques constant de consoles, notamment chez Sony et Microsoft mais également Nintendo, et cela pourrait encore durée.

Des pénuries jusqu’en 2023 selon Intel ?

On a régulièrement des rapports sur la situation des pénuries, au début c’était fin 2021 puis pour 2022 et maintenant on entend sur 2023. Selon le chef d’Intel, Pat Gelsinger a indiqué qu’il ne voit pas la situation évolué dans le bon sens avant 2023.

La pénurie globale de semi-conducteurs est assez importante et l’industrie des semi-conducteurs augmentait d’environ 5 % par an avant le COVID… Le COVID a perturbé les chaînes d’approvisionnement, les rendant négatives… La demande a explosé de 20% d’une année sur l’autre et les chaînes d’approvisionnement perturbées ont créé un très grand écart… et que l’explosion de la demande a persisté… Il faut juste du temps pour renforcer cette capacité à répondre au pic

Alors qu’Intel n’intervient pas dans la production de la Nintendo Switch. La compagnie japonaise relativement épargné avait annoncé des soucis d’approvisionnement dans les prochains mois.

L’impact prolongé de la COVID-19 et de la pénurie mondiale de semi-conducteurs crée un état d’incertitude persistante, avec la possibilité d’un impact futur sur la production et l’expédition. Bien que ces risques et d’autres risques imprévus existent, nous continuons de prendre toutes les mesures nécessaires dans la conduite des affaires.

Tout le monde impacté

Toshiba et Nvidia, le producteur de la puce de la Switch ont également communiqué et annoncé des soucis d’approvisionnement. Toshiba, avait déjà annoncé que ses clients ne sauront pas tous servit correctement avant 2023. Et cela a un impact sur le marché des consoles qui dépendant des ces composants, sachant que le marché est tendu par la demande très forte et constante.

A ce noël, Nintendo devrait être de nouveau le grand gagnant avec plus de console que la concurrence. Mais la société commence elle aussi a trouvé les limites avec les premières réductions de productions souhaité. Reste à voir comment la situation va évoluer dans les prochains mois et années, en espérant une diminution des pénuries.

Grand fan de la licence The Legend of Zelda depuis A Link to the Past. Également fan de Splatoon, de Fire Emblem, Civilization ou encore Xenoblade Chronicles. Joue aussi à de nombreuses autres licences comme Mario Kart, Smash, Pokémon, SimCity etc... Aussi suiveur de l'actualité tech.