Xbox rachète Activision-Blizzard-King
Xbox

Récap Xbox-PlayStation : Rachat d’Activision-Blizzard-King

Cette semaine un récap spécial autour des news autour du rachat d'Activision-Blizzard et des déclarations de Playstation Microsoft et autres

Cette semaine un récap spécial autour des news autour du rachat d'Activision-Blizzard et des déclarations de Playstation Microsoft et autres

Dans notre objectif de communiqué davantage sur le secteur du jeux vidéo dans son ensemble, même avec nos moyens limités. Nous vous offrons un récapitulatif des informations importantes de la semaine. Mais cette faute d’actualité majeure, récap spécial autour des nombreuses actus autour du rachat d’Activision-Blizzard-King avec des déclarations de PlayStation, Xbox et autres.

La réponses de Sony PlayStation au Royaume-Uni

Tout ce qui va vivre provient d’un document que les autorités britannique ont rendu public. C’est la réponse de Sony au problème de l’acquisition soulevé par l’autorité de concurrence. Ainsi on apprend quelques élément supplémentaires.

PlayStation dévoile le nombre d’abonné au Game Pass ?

Une des informations révélé par ces documents c’est que selon PlayStation, le Xbox Game Pass possède plus de 29 millions d’abonnés. Indiquant que le service de Microsoft dépasse facilement les abonnements multi-jeux de chez PlayStation à savoir les deux abonnements les plus coûteux du nouveau PS Plus.

Game Pass devance PlayStation Plus de manière significative. Microsoft a déjà une avance substantielle dans les services d’abonnement multi-jeux. Game Pass compte 29 millions d’abonnés à la console Xbox Game Pass et au Xbox Game Pass Ultimate, et devrait connaître une croissance substantielle à l’avenir. Les niveaux d’abonnement multi-jeux de PlayStation Plus sont considérablement à la traîne...

Cette déclaration vient de PlayStation, donc elle peut être fausse. Mais si c’est le cas alors le Game Pass a eu une croissance de quatre millions de comptes supplémentaires cette année. Car Microsoft avait révélé que le service possédait 25 millions de membres lors de l’annonce du rachat en janvier dernier.

Sources : Pure Xbox via le Gouvernement du Royaume-Uni

Rendez-vous en 2028 pour la PlayStation 6 et la Xbox 5

Et oui la nouvelle génération est déjà mentionné dans ces documents. Il ne faut pas oublié que à peine lancé la génération suivante commence à être au moins pensé et imaginé, surtout dans un marché aussi lent que les consoles de jeu.

Ainsi Microsoft annonce qu’elle ne prévoit pas de lancer de nouvelle console avant l’automne 2028. Soit huit ans après les deux Xbox Series, soit une belle génération allongé d’un an, peut-être l’effet Covid et pénurie.

Les parties [Microsoft et Activision] ne contestent pas qu’une partie des joueurs sont susceptibles de réévaluer leur propriété de console au début d’une nouvelle génération. 

Mais ils notent également qu’il s’agit d’un événement qui ne se produit qu’environ tous les huit ans [...] la prochaine nouvelle génération de consoles ne devrait pas sortir avant l’automne 2028 au plus tôt.

Cela répond surtout à PlayStation qui a peur que le deal de non exclusivité que souhaite Microsoft avec Call of Duty s’arrête pile pour cette nouvelle génération. Car si Microsoft est pour maintenir Call of Duty sur PlayStation 5 car la bataille semble déjà mal partie pour Xbox. Si le rachat est validé, en 2027-2028 lors de la nouvelle génération Xbox pourrait utilisé Call of Duty au moment où PlayStation est le plus vulnérable et prendre l’avantage.

Microsoft a proposé de continuer à rendre les jeux d’Activision disponibles sur PlayStation uniquement jusqu’en 2027 [...] De même, dans des commentaires publics le 26 octobre, Microsoft a déclaré qu’il prévoyait d’offrir Call of Duty sur PlayStation uniquement « tant que cela a du sens ». Une période allant jusqu’en 2027 ou une autre période (peut-être plus courte) que Microsoft détermine unilatéralement comme « logique » pour Microsoft est très insuffisante.

Au moment où SIE a lancé la prochaine génération de sa console PlayStation (ce qui est susceptible de se produire autour de [REDCATED], il aurait perdu l’accès à Call of Duty et à d’autres titres Activision, le rendant extrêmement vulnérable au changement des consommateurs et à la dégradation ultérieure de sa compétitivité.

C’est exactement ce cas de figure qu’il est difficile d’imaginé, de prévoir et de contrer à 100%. Mais c’est ça que doivent géré les autorités de la concurrence. Est-ce qu’on laisse Xbox avec ce potentiel pouvoir sachant que Sony possède quelques années pour s’y préparé et contrer ? Ou on prend des garantis pour que Microsoft n’est pas autant de pouvoir ? En tout cas cela ajoute de la complexité à l’ensemble du dossier déjà extrêmement complexe.

Sources : Push Square & Pure Xbox via le Gouvernement du Royaume-Uni

Activision-Blizzard prêt à défendre l’accord

C’est bien beau d’opposé Xbox et PlayStation dans cet accord, mais il y a un troisième intéressé majeur dans l’histoire, Activision-Blizzard-King (ABK). Et oui, la société racheté à elle aussi des choses à dire dans l’affaire. La directrice de l’ensemble ABK, Lulu Cheng Meservey a partagé que la société est prête pour défendre l’accord auprès de n’importe qu’elle régulateur dans le monde.

Elle affirme également que tous les arguments qui présentent l’acquisition comme étant anticoncurrentiels sont « absurdes ». Affirmant également que la société estime que l’accord « profitera aux joueurs » et à l’industrie américaine du jeu dans son ensemble.

Toute suggestion selon laquelle la transaction pourrait avoir des effets anticoncurrentiels est absurde. Cette fusion profitera aux joueurs et à l’industrie américaine du jeu, d’autant plus que nous sommes confrontés à une concurrence plus féroce de l’étranger. Nous nous engageons à continuer de travailler en coopération avec les organismes de réglementation du monde entier pour permettre à la transaction de se poursuivre, mais nous n’hésiterons pas à nous battre pour défendre la transaction si cela est nécessaire.

Source : Lulu Cheng Meservey sur Twitter via Pure Xbox

La FTC pourrait intenté un procès contre Microsoft

Le média Politico a publié en fin de semaine un article important, la FTC pourrait intenté un procès contre Microsoft sur le sujet du rachat. La FTC est l’organisme de régulation et de surveillance des marchés américain et c’est potentiellement le plus gros coût que ferait l’agence de son histoire.

Attention toutefois, rien n’est encore décidé pour le moment, car il faut un vote des commissaires de la FTC. Mais si c’est le cas nous pourront le savoir assez rapidement dans les prochaines semaines. Ainsi Sony qui défend son leadership aura réussi une étape importante. Au contraire de Microsoft qui sera bien ralenti dans ses projets, bien que l’issu du procès peut lui être favorable.

Bien que le focus entre PlayStation et Xbox soit Call of Duty, selon les sources de Politico la FTC a elle d’autres interrogations. Notamment sur les projets non annoncé d’ABK qui pourrait stimulé l’activité jeu vidéo de Microsoft dans les années à venir.

Sources : Politico via Push Square

Autres articles en lien sortie cette semaine :

Aussi connu sous le pseudonyme Sylcam, il rêve de vivre en Hyrule tel son héros favoris. Mais c'est aussi un grand fan des autres licences de Nintendo comme Xenoblade, Splatoon ou encore Fire Emblem. Très peu lui résiste, mais il sait également aller voir ailleurs avec par exemple des détours chez Final Fantasy, Civilization et autres jeux de gestion.