Metroid Dread
Nintendo

Sakamoto réitère, Dread n’est pas la fin de Metroid

Metroid Dread marque la fin de l'arc narratif lancé il y a 35 ans, mais c'est pas pour autant qu'il marque la fin de la série
Metroid Dread marque la fin de l'arc narratif lancé il y a 35 ans, mais c'est pas pour autant qu'il marque la fin de la série

Peu après l’E3 2021, Yoshio Sakamoto papa de Samus Aran avait communiqué sur le fait que Metroid Dread venait clore l’arc narratif de Samus lancé avec le premier Metroid en 1986. Mais cela ne signifiait pas la fin de la série Metroid ou de Samus, mais la fin d’une histoire. Et dans une nouvelle interview le producteur réitère ses propos.

Metroid continu

Metroid Dread marque la fin de l’arc narratif lancé par Metroid en 1896, un arc composé des cinq épisode en 2D. Le Prime étant une histoire à part. Mais aucune crainte à avoir, ce n’est pas la fin de notre chasseuse de prime galactique. Comme au moins de juin chez Famitsu, Sakamoto annonce que la série va suivre une nouvelle histoire après Dread.

Cnet: À l’E3, vous avez commenté que vous savez que vous voulez que la série continue, que vous savez que vous ne voudriez certainement pas qu’elle se termine. Voyez-vous Dread comme une fin ?

Sakamoto: Tant que le personnage de Samus existera, je pense que son aventure continuera. Je pense que Samus devrait continuer son aventure, et c’est quelque chose dans lequel nous aurions vraiment besoin de faire de notre mieux. Metroid Dread conclut l’arc de cinq étapes qui dure depuis 35 ans. Cependant, j’ai l’impression que ce n’est pas la fin ultime. Il devrait y avoir quelque chose qui soit capable de continuer la franchise et l’univers. Alors oui, tant que notre personnage Samus est aimé, j’aimerais faire ce que j’ai à faire.

Un prochain jeu Metroid 2D avec une nouvelle histoire arrivera, quand on ne sait pas. On peut espérer qu’il arrivera plus vite que Dread. De son côté la licence va de nouveau âtre mise sur le devant de la scène avec Metroid Prime 4 quand celui-ci sera prêt. Celui-ci ayant été reboot d’un studio extérieur pour être redonner au studio mère de la série de Prime, Retro Studios. Avec le succès de Dread, et le futur Prime 4, la licence est loin d’être oublié chez Nintendo.

Gwennaël Maillet
Fan de The Legend of Zelda depuis A Link to the Past, je suis la série et par extension Nintendo, notamment MK, Splatoon, Fire Emblem, Smash ou encore Xenoblade. Également suiveur de l'actualité JV général mais aussi Tech.