Princesse Peach (Smash)
Nintendo

Miyamoto contre le projet d’une Wapeach

Une vielle interview retrouvé indique que Camelot avait des idées pour créer un personnage totalement opposé à Peach

Une vielle interview retrouvé indique que Camelot avait des idées pour créer un personnage totalement opposé à Peach

Avec Wario et puis ensuite Waluigi, Nintendo a créer des rivaux à ses deux frères plombiers. Deux personnages qui sont devenu par la suite très apprécié, et dont l’un à deux séries à son nom. Mais le projet de faire des rivaux aurait pu aller encore plus loin avec la version Wapeach, rivale de la princesse Peach.

Miyamoto contre le projet d’une Wapeach

Si Wario et Waluigi sont devenu des personnages iconique de l’univers Super Mario, et notamment dans les grosses séries spin-off comme Mario Kart ou les Mario Sports. On aurait pu avoir une Wapeach également. C’est le vice-président de Camelot, le studio derrière les Mario Tennis et Golf et derrière Waluigi, Shugo Takahashi qui l’avoue.

Dans l’interview qui est ressortie, elle date de 2008 @gosokkyu a traduit complètement l’interview. Ainsi il semble qu’avec le succès de Waluigi pour Mario Tennis, que Camelot avait des idées. En effet, Waluigi est né d’un besoin d’avoir un partenaire à Wario, c’est pourquoi c’est le seul personnage de l’univers Nintendo pas créer pas ces derniers.

L’équipe a donc essayé de créer une version « wa » d’un autre personnage et après les frères, pourquoi pas Peach ? Il voulait en faire une sorte d’ange déchue, vraiment l’opposé de ce que représente Peach. Un concept très particulier, tellement que Shigeru Miyamoto a stoppé tout le projet avant même de voir les dessins.

En plus de cela, il craignait que cela ressemble trop à un personnage d’animé japonais. Bien que Camelot indique le contraire. Ainsi le projet n’est pas allé plus loin, mais il aurait été intéressant de coir à quoi ressemble l’idée.

Aussi connu sous le pseudonyme Sylcam, il rêve de vivre en Hyrule tel son héros favoris. Mais c'est aussi un grand fan des autres licences de Nintendo comme Xenoblade, Splatoon ou encore Fire Emblem. Très peu lui résiste, mais il sait également aller voir ailleurs avec par exemple des détours chez Final Fantasy, Civilization et autres jeux de gestion.