Sora dans Smash

C’est Nomura qui bloquait l’arrivé de Sora dans Smash

··· GAME OVER ··· Fermeture définitive de GX ··· Pour continuer de suivre l'actualité JV, rendez-vous sur Sylcam.fr ! ···

Il y a une dizaines de mois maintenant le dernier DLC de Super Smash Bros Ultimate était annoncé. Avec l’arrivé de tant attendu Sora de la licence Kingdom Hearts, une arrivé après des années que la fans réclamais leurs personnages. Et on a appris que c’est pas Disney qui empêchait cette arrivé.

Nomura pas pour voir Sora dans Smash

Une arrivé longue que beaucoup voyait à cause de Disney qui possédant une partie des droits de Kingdom Hearts n’était pas emballé par voir son personnage aller dans un jeu de combat. Cependant dans une interview à Game Informer, Tetsuya Nomura révèle que c’est lui qui n’était pas emballé par l’idée.

Pour lui l’intégration dans la licence Super Smash Bros. était compliqué du point de vue du lore autour de Kingdom Hearts. Notamment au sujet de son apparence qui pouvait rentré en conflit avec ce qui est fait dans les jeux KH.

Évidemment, j’étais très heureux que nous ayons pu faire une apparition de Sora dans Smash Bros. Ultimate. La plupart des commentaires lorsque Sora a été [annoncé] pour Smash Bros. Ultimate étaient: « Je ne peux pas croire que Disney ait accepté qu’il soit dans ce jeu. » Dans les coulisses, j’étais en fait celui qui était très pointilleux sur son apparition dans Smash Bros. Disney était celui qui disait: « Allez-y! C’est une grande opportunité. » J’ai pensé que ce serait difficile à réaliser parce que cela pourrait entrer en conflit avec la tradition établie dans Kingdom Hearts et les mondes Disney, donc c’était une opportunité que je devais considérer très attentivement. Après avoir vu à quel point tout le monde était heureux d’accueillir Sora à Smash Bros., j’ai l’impression que le résultat final était vraiment génial.

Tetsuya Nomura chez Game Informer

Pour rappel Kingdom Hearts est déjà une licence de cross-over. Cross-over entre des licences de Square Enix avec Final Fantasy ou The World Ends With You et l’univers de Disney. Donc il est pas surprenant que Disney se dise pourquoi pas, surtout qu’en face c’est Nintendo une société qui ne prône pas la violence gratuite. Et la société a dut également voir le rayonnement de la licence Smash.

Ne restait donc plus que ces histoire de lore, mais Smash n’est pas un jeu façon MCU. C’est plus une photographie vivante de plusieurs licences à un instant T. Et surtout un musée vivant avec la représentation sous divers forme de centaines de licences de jeux vidéo. Donc aucun risque d’impact sur les licences qui y sont présent.

back-red