Dying Light 2: Stay Human
Nintendo

Dying Light 2 est retardé sur Switch

Dying Light 2: Stay Human devait initialement sortir le 4 février sur Switch via le cloud, mais le jeu subi un nouveau report

Dying Light 2: Stay Human devait initialement sortir le 4 février sur Switch via le cloud, mais le jeu subi un nouveau report

Dying Light 2: Stay Human est censé arrivé dans les prochaine semaines, notamment sur PlayStation, PC et Xbox. La Nintendo Switch devait également recevoir le jeu via une version cloud comme le premier opus. Mais toutefois cette version cloud va être retardé d’environ six mois.

Retard pour Dying Light 2

Dying Light 2: Stay Human arrivera le 4 février prochain sur l’ensemble des plateformes excepté la Switch. La version cloud du jeu est retardé à une future date qui se place dans les six prochains mois. C’est un troisième report majeur pour le jeu, et notamment pour la version Switch.

Le jeu avait déjà été retardé à plusieurs reprises, d’abords du printemps 2020 à la fin d’année 2021, puis du 7 décembre au 4 février 2022.

Courant novembre 2021, le concepteur principal du jeu, Tymon Smektala avait annoncé chez MP1ST qu’il n’y aurait pas de nouveau report.

Le jeu va sortir l’année prochaine en février, et c’est ce sur quoi nous nous sommes concentrés, c’est ce sur quoi nous avons travaillé. Donc absolument aucune chance que [plus de retards] se produisent.

C’est loin d’être le premier jeu à subir cela. Le dernier cas est Life is Strange 3 qui devait sortir sur l’ensemble des plateformes en même temps, avant que la version Switch soit retardé. De même Fall Guys qui devait sortie cette année n’a toujours pas de date. Et même Genshin Impact n’a toujours pas de date depuis son annonce en 2019. Reste à attendre la nouvelle date de Dying Light 2.

Grand fan de la licence The Legend of Zelda depuis A Link to the Past. Également fan de Splatoon, de Fire Emblem, Civilization ou encore Xenoblade Chronicles. Joue aussi à de nombreuses autres licences comme Mario Kart, Smash, Pokémon, SimCity etc... Aussi suiveur de l'actualité tech.