Nintendo Switch
Nintendo

Que peut-on attendre d’une Nintendo Switch Pro ?

De nombreuses rumeurs circulent autour d'une nouvelle version de la Switch, essayons de réfléchir sur les axes d'amélioration possibles.
De nombreuses rumeurs circulent autour d'une nouvelle version de la Switch, essayons de réfléchir sur les axes d'amélioration possibles.

Depuis plusieurs mois, de très nombreuses rumeurs parle d’un nouveantu modèle de Nintendo Switch amélioré en performance contrairement à la Switch Lite qui n’est qu’une version uniquement portable. Ici, on parle d’une Switch avec des caractéristiques revues avec la possibilité d’un support de la 4K.

Selon les habitudes de Nintendo de conserver des consoles moins puissantes que ses concurrentes, c’est difficile à dire. Le japonais utilise cette stratégie pour plusieurs raisons. Premièrement, les Xbox et PlayStation sont toutes vendues à perte sur les premiers mois, une chose difficile pour Nintendo et ses valeurs du jeux vidéo.

Ensuite, Nintendo est toujours dans l’optique de ses valeurs et cherche à limiter le coût de développement de ses jeux pour les vendre à 60-70€ grand maximum tout en pouvant être bénéficiaire, et donc une console en « retard » technologique fait baisser les coûts de développement. Donc, une Switch avec plus de puissance est possible mais dans certaines limites, il est difficile d’imaginer une console Nintendo au-dessus des 400€.

Beaucoup de rumeurs précisent que la Switch Pro, ou quel que soit son nom, pourrait apporter le support de la 4K. Aujourd’hui, de plus en plus d’appareils sont capables de sortir un flux vidéo 4K, même sur des appareils à très bas prix. La Nvidia Tegra X1, qui est embarqué dans la console, est un vieux modèle mais il peut déjà proposer de la 4K 60fps.

Néanmoins, Nvidia a retravaillé son processeur pour en faire une version plus performante avec une gravure plus fine. Utilisé dans la dernière Nvidia Shield celui-ci ne prend pas plus de place que son prédécesseur, cela le rend donc totalement utilisable par Nintendo dans une nouvelle Switch. Cela permettrait d’avoir une console un peu plus véloce par son processeur et assurer un flux vidéo 4K.

Bien évidemment, ce flux 4K serait limité à l’interface ou à certains services comme YouTube, ne rêvez pas à des jeux 4K pour le moment. Cependant, Nvidia possèdent plusieurs technologies d’upscaling par l’IA qui pourraient être utilisées dans une nouvelle console.

Processeur Nvidia Tegra X1 de la Nintendo Switch (iFixit)

Pour le reste, que peut-on attendre et espérer d’une Switch Pro ? Tout d’abord, on peut commencer par la mémoire de la console. Actuellement, la console possède 4Go de RAM ainsi que 32Go de stockage extensible.

On peut espérer que Nintendo augmente un peu ces deux facteurs, un peu plus de mémoire vive aiderait les jeux à avoir une fluidité accrue et limiterait les chutes de framerate que l’on a dans plusieurs jeux. Un ajout de stockage ne sera pas forcément nécessaire au vu du poids des jeux Switch mais serait un plus bienvenu.

Surtout que sur smartphones, les puces mémoires de 6Go de RAM ou de 64Go de stockage sont extrêmement présentes, leurs prix ont donc diminué, ce qui peut permettre à Nintendo de rester bénéficiaire sur sa console.

Sur d’autres points, on peut aussi penser à l’autonomie. L’autonomie est actuellement très bonne avec plus de 4 heures de jeu minimum, ce qui offre déjà de bonnes sessions mais du plus ne sera que bien vu.

L’écran aussi pourrait subir quelques améliorations, une meilleure dalle LCD pour offrir une plus grande palette de couleurs ou une définition plus élevée, abandonnant le 720p au profit d’un 1080p en portable. Pourquoi pas un écran OLED, la PSP Vita avait un modèle OLED et l’OLED, qui se trouve sur des smartphones, est de moins en moins cher.

Néanmoins, Nintendo pourrait adopter des écrans Mini-LED. Selon une récente information relayée par Economic Daily News, Nintendo et Innolux Corp auraient signé un accord sur des écrans LCD Mini-LED. Cette solution est peu coûteuse mais offre des performances d’affichage et d’économie d’énergie supérieur.

Dernier point, la résistance est aussi mentionnée dans les rumeurs d’une Switch améliorée. On peut directement penser au Joy-Con drift, ce problème de composant autour du joystick tiré vers le bas pour limiter les coûts mais qui le rend plus fragile sur la durée. Ici, Nintendo pourrait sur une Switch révisé améliorer la qualité et enfin résoudre le problème une fois pour toute.

Difficile de dire comment Nintendo pourrait entrevoir sa Switch améliorée, une simple amélioration de performance, une console qui corrige les soucis de la première version ou des améliorations plus importantes.

Quoi qu’il en soit, cette console sera bien une Switch et non une Switch dans le style de la Lite qui est dédiée au portable. Une Switch dédiée au salon pour faire le lien avec la Switch et la Switch Lite est difficile à penser, la Lite a été lancée pour pallier la fin de la 3DS et le marché japonais plus attiré par les consoles portables.

Sachant que la Switch classique fonctionne très bien ailleurs et reste la plus adoptée, une Switch uniquement de salon ne serait pas la pire idée mais ne serait pas forcément le meilleur non plus.

En tout cas, Nintendo doit bien avoir une console en préparation, mais on en sait pas ce qu’elle apportera ni quand elle sortira. Il est pour le moment très difficile de le prévoir et surtout avec quel jeu elle sera lancée, la suite de Breath of the Wild ? Et comment elle sortira, une nouvelle console en plus des deux modèles existants ou en remplacement du modèle original.

Gwennaël Maillet
Fan de The Legend of Zelda depuis A Link to the Past, je suis la série et par extension Nintendo, notamment MK, Splatoon, Fire Emblem, Smash ou encore Xenoblade. Également suiveur de l'actualité JV général mais aussi Tech.