Nintendo DS

La Nintendo DS

··· GAME OVER ··· Fermeture définitive de GX ··· Pour continuer de suivre l'actualité JV, rendez-vous sur Sylcam.fr ! ···

La Nintendo DS est une console mythique et majeure dans l’histoire de Nintendo. C’est ça console la plus vendu et la console portable la plus vendu de l’histoire. Elle passe après deux générations de succès, apporte de gros changement et de prise de risque. Mais aussi s’intègre dans la nouvelle vision de l’entreprise face à la concurrence. Retour sur la première console tactile à double écran.

Les débuts

C’est en novembre 2003 que Nintendo annonce qu’ils travaille sur quelque de nouveau et unique. Les rumeurs s’enflamme et la presse imagine tout et l’impossible. Le 20 janvier 2004, Nintendo calme les rumeurs en annonçant une console portable sous le nom de code Nintendo DS (Developer’s System). Certain commence déjà à la comparé avec la futur PlayStation Portable que prépare Sony, mais Nintendo précise que cela n’est pas nécessaire.

Son annonce est faite par un petit nouveau de chez Nintendo of America, Reggis Fils-Aimé, c’est là où commencera sa légende. De son côté la Nintendo DS fait couler beaucoup d’encre. Suivant les Game Boy, elle avait beaucoup à faire pour être au niveau de ces prédécesseurs. Lorsque que le caractère tactile de l’écran inférieur est mentionné, ainsi que le double écran et le stylet, l’intérêt du public grandit.

C’est en fin d’année que la console est finalisée et que le DS signifiera Dual Screen, même si la particularité est connue depuis plusieurs mois. Une caractéristique déjà connu pour les plus vieux fan de Nintendo. Une série de Game & Watch avait le même format, sans l’écran tactile, ni même le stylet et tout cela à la fin des années 80.

Nintendo DS
La Nintendo DS – Nintendo

Quelques défauts

Néanmoins, la console souffre de quelques défauts, son écran supérieur est jugé fragile. La charnière est jugée de la même manière surtout par l’utilisation par des enfants. Des soucis de couleurs sur la DS original, surnommé aujourd’hui la DS tank sont signalés mais qui seront corrigés par les modèles suivants. De même pour les rayures. L’écran tactile inférieur est aussi fragile, notamment avec une forte utilisation. Ou encore la seule présence du Wi-Fi WEP moins sécurisé que le WPA qui arrivera néanmoins sur les autres modèles.

La console est rendue disponible dès la fin d’année 2004 et en mars 2005 en Europe. Son prix varie selon les marchés, 150$ (env. 100€) aux États-Unis, 15 000 yens (env. 100€) au Japon et 150€ en Europe. Elle vient faire concurrence directe avec la Sony PlayStation Portable ou PSP vendu 20 000 yens (env. 150€) au lancement, d’où une baisse rapide de la DS de 25€. La version Lite arrivera un an plus tard et sera bien lancée au prix originel. C’est d’ailleurs cette version qui est la plus connu, c’est elle aussi qui servira de base pour les autres modèles avec son design retravaillé par rapport à l’original.

Un succès inédit

La console fait un bon démarrage au Japon avec environ 1,5 millions d’unités vendus en un mois. Fortement aidé par deux jeux, Super Mario 64 DS et Wario Ware Touched et la rétrocompatibilité Game Boy et Game Boy Advance. Les ventes japonaises se calme durant l’année 2006 où la PSP fait le plus de pression.

Cependant l’arrivé du Dr Kawashima et de son entraînement, de Nintendogs, de Mario Kart DS et Animal Crossing fait décoller les ventes avec jusqu’à 500 000 consoles vendu par semaine. Des chiffres records encore aujourd’hui. Le chiffre des 8 millions est atteint au Japon fin 2006, mais en occident la console prend son temps.

Il faudra attendre l’arrivé de la quatrième génération Pokémon, Perle et Diamant ainsi que de New Super Mario Bros. pour lancé les ventes. Selon les données de Nintendo, c’est plus de 21 millions de consoles vendues dans le monde en 2006, en progression de 83% par rapport à 2005. 

C’est début 2007 que la console atteint les 10 millions d’unités vendu en Europe, suivit de peu par les États-Unis. Les 3 millions au Royaume-Uni sont atteint en mars 2007 et en août en France. Le cap des 100 millions est franchi en mars 2009.

Les nouveaux modèles

La même année est lancé la Nintendo DSi qui ajoute des capteurs photo à la console, un port SD et un navigateur web. L’année suivante c’est la version XL de cette même console qui arrive. Une version disposant d’écran plus grand et de nouveau coloris dont certain avait des logiciels pré-installé comme Flipnote Studio.

Fin 2009 ont compté plus de 8,4 millions de DS en France, soit plus que de PS2 vendu. Elle franchi les 125 millions fin 2009 et dépasse ainsi la Game Boy pour devenir la console portable la plus vendue. Un joli résultat pour une console qui été là juste pour faire patienté les joueurs avant l’arrivé d’une nouvelle Game Boy.

Fin 2010, la DS devient la console la plus vendue de l’histoire devant la PlayStation 2 de Sony, néanmoins la tendance s’inversera peu après. Mais un nouveau changement à lieu en 2012, mais là aussi la PS2 reprendra sa position de numéro un peu après. Le tout pour que les deux consoles finisse bien loin devant ensemble. Plus de 154 millions de ventes pour la DS, un peu plus de 155 millions pour la PlayStation 2.

Famille Nintendo DS
Famille Nintendo DS, DS, DS Lite, DSi et DSi XL – Nintendo

Des logiciels à succès

La Nintendo DS verra naître de très gros succès à travers le monde. New Super Mario Bros., Pokémon Diamant et Perle, Animal Crossing ou encore Dr Kawashima, sont des jeux qui dépassent les 5 millions de vente au Japon. Au niveau mondial, 6 titres dépassent les 15 millions de vente dont deux dépassent les 20 millions d’unités, Nintendogs et Mario Kart DS. Et seul New Super Mario Bros., le renouveau de Super Mario en 2D fait plus de 30 millions de ventes.

Des licences célèbre y verront le jour, comme la célèbre licence des Professeur Layton avec ses énigmes. La série des Cooking Mama qui propose des mini-jeux de cuisine et seront de véritable succès. La console sera aussi marqué par de nombreux projets d’adaptation de licence de film, de dessin animé et même d’émission de télé en tout genre, avec plus ou moins de qualité.

Mais aussi comme la PlayStation 2 elle sera marqué par le piratage massif. Les célèbres R4 seront pour certain le premier acte illégale, que ce soit adulte ou enfants. Mais par cette facilité d’avoir des jeux et le bas coût de la console, cela n’a fait qu’aidé à son succès. C’était le jeu mobile avant les smartphones.

Des fonctionnalités marquantes

La Nintendo DS marquera beaucoup de joueurs avec de nombreux éléments. Le premier n’est qu’autre que le PictoChat, un système de messagerie sans-fil en local entre console. La connexion en local pour joué en multi-joueur. Flipnote Studio, ce logiciel d’animation de dessins qui fi naître quelques mèmes internet. L’arrivé des jeux numérique via les DSi Ware, avec par exemple le navigateur web, WarioWare Snapped ou encore Une pause avec Dr Mario.

Toutefois, elle sera un peu mal vue avec l’arrivée du zonage régional à partir du modèle DSi limitant ainsi l’import de jeux étrangers. Le même modèles mettra également fin à la rétrocompatibilité avec les Game Boy, autre force au lancement de la console.

La Nintendo Révolution sur le portable

Ainsi la Nintendo DS s’inscrit dans la nouvelle stratégie que Nintendo met en place après la Game Boy Advance et la GameCube. Une stratégie de proposé du hardware très simple mais qui va aller proposé quelque chose de différent, là où la concurrence n’est pas.

La PSP n’était qu’une simple, mais très bonne console portable, là où la DS proposait du tactile, deux écrans et un stylet. Une expérience et une façon de joué totalement différente avec des jeux qui exploitait cette caractéristique. C’est cela qui a été le premier succès de la console, tout comme la Wii sur le segment des consoles de salon.

Proposé quelque de différent pour touché des personnes différentes. C’est avec ces consoles que la démocratisation du jeu vidéo à débuté. Des consoles qui visant les familles avec la Wii, mais aussi les jeunes et les mères au foyer pour la DS. Là où Sony et Microsoft ne ciblait que les adolescents et jeunes adultes avec leurs consoles qu’elles soient portable ou pas dans la strict ligné des consoles des années 90.

Quelques informations sur la famille Nintendo DS

  • 154.02 millions de Nintendo DS vendu
  • Près de 950 millions de jeux vendus, sûrement plus sans le piratage
  • C’est environ 18.12 millions de DS, 93.8 millions de DS Lite, 28.4 millions de DSi et 13.7 millions de DSi XL
  • C’est environ 52 millions de consoles en Europe, 57 millions aux États-Unis et 33 millions au Japon

Top 10 des jeux Nintendo les plus vendu sur DS

JeuxDate de sortie européenneVentes
New Super Mario Bros.Juin 200630.8 millions
NintendogsOctobre 200523.96 millions
Mario Kart DSNovembre 200523.6 millions
Programme d’Entraînement Cérébrale du Dr. Kawashima: Quel âge a votre cerveau ?Juin 200619.01 millions
Pokémon Diamant et PerleJuillet 200717.67 millions
Pokémon Noir et BlancMars 201115.64 millions
Programme d’Entraînement Cérébrale Avancé du Dr. Kawashima: Quel âge a votre cerveau ?Juin 200714.88 millions
Pokémon Or HeartGold & Argent SoulSilverMars 201012.72 millions
Animal Crossing: Wild WorldMars 200611.75 millions
Super Mario 64 DSJeu de lancement11.06 millions

Sources:

Rédacteur en chef
back-red