Nintendo Switch OLED
Nintendo

Le PDG de Nintendo ne rassure pas sur le sujet des stocks

Une nouvelle fois, il est fait mention des problèmes de stocks, mais c'est le PDG de Nintendo qui directement met en garde pour 2022
Une nouvelle fois, il est fait mention des problèmes de stocks, mais c'est le PDG de Nintendo qui directement met en garde pour 2022

Depuis la pandémie, les stocks de nombreux matériaux se vont rare. Et la demande très forte met en tension toutes les lignes de production. Si dans le domaine du jeu vidéo on le constate avec les stocks difficile chez PlayStation et chez Xbox. Pour sa part Nintendo a été épargné par son choix stratégique. Mais néanmoins la situation se dégrade depuis quelques semaines.

Le PDG de Nintendo met en garde pour 2022

Alors que selon des estimations nouvelles, reste encore à confirmé la Nintendo Switch aurait dépassé les 100 millions d’unités dans le monde. Le PDG de Nintendo, Shuntaro Furukawa met en garde les utilisateurs mais aussi les actionnaires que les stocks vont être compliqué l’année prochaine. Le même son de cloche résonne chez d’autres sociétés.

Ainsi le président de la société japonaise précise que la console à réalisé une très bonne fin d’année. Notamment sur la version OLED sortie deux mois auparavant. Mais déjà que la société a revue ses prévisions de production à la baisse, la situation pourrait se poursuivre en 2022. Voici le résumé de l’interview via l’analyste David Gibson.

Ainsi, le président de @Nintendo a été interviewé – 1) L’offre de Switch pourrait stagner après le début de 2022. 2) Les ventes de fin d’année pour Switch en 2021 étaient fortes, en particulier OLED.

De plus 3) Aux États-Unis, il a eu des problèmes logistiques et a eu recours au fret aérien pour atteindre les magasins pour le Black Friday. 4) avait utilisé le fret ferroviaire dans l’UE pour la première fois pour répondre à la demande.

Mais a dit 5) ajoutant qu’après le Nouvel An, « cela dépend de la demande, mais comme nous le craignions, nous ne serons pas en mesure d’en produire autant que nous le voulons. », on dirait que l’objectif pourrait être difficile à atteindre. #NintendoSwitch

Ce n’est pas la première fois que le boss de la société mention les risques de pénurie. Déjà en mai il avait mentionné le problème pour la fin d’année. Si au final, cela n’a pas été de très grande ampleur, la situation pourrait bien changé en 2022. Reste à voir comment cela évolue l’an prochain, surtout que Nintendo va avoir une grosse année de sortie, chose qui pourrait attiré les retardataires et accentué la demande.

Gwennaël Maillet
Fan de The Legend of Zelda depuis A Link to the Past, je suis la série et par extension Nintendo, notamment MK, Splatoon, Fire Emblem, Smash ou encore Xenoblade. Également suiveur de l'actualité JV général mais aussi Tech.