The Legend of Zelda Breath of the Wild
Nintendo

Le mods « Second Wind » de la communauté de Zelda Breath of the Wild ciblé par Nintendo

Le mod Zelda Breath of the Wild Second Wind développé par 50 personnes de la communauté est ciblé par Nintendo

Le mod Zelda Breath of the Wild Second Wind développé par 50 personnes de la communauté est ciblé par Nintendo

Nintendo et sa communauté, une relation très particulière entre haine et amour. D’un côté une marque très apprécié par beaucoup qui produit des jeux de qualités. Mais de l’autre une société qui protège ses licences et ne laisse personne y touché sans autorisations. Résultat, bien que des personnes produise de simple fanarts à des mods complet de jeu, Nintendo les ignore.

Le mods Second Wind de Zelda Breath of the Wild ciblé

Le mods Second Wind pour The Legend of Zelda Breath of the Wild est une extension développé par la communauté. Cette extension est massive et ajoute de nouveaux contenu au jeu de base, des quêtes, des boss etc. Un contenu bien riche pour les fans de Breath of the Wild qui en veulent plus. Mais cela passe par l’émulation obligatoire de la Wii U ou de la Switch.

Et quand on connait Nintendo, on sait qu’un jour cela va leur tomber dessus. Et ce jour arrive, la société à commencé à faire supprimé les vidéos de la chaîne YouTube de Waikuteru qui partagé régulièrement des mises à jour sur le projet.

Nintendo a attaqué ma chaîne et a supprimé 40 vidéos jusqu’à présent. Si cela continue, le canal sera vide dans une semaine. Je sais que beaucoup d’entre vous aiment les mods, d’où l’abonnement. Il n’y a qu’une seule façon de changer la fin des mods Nintendo et c’est de convaincre Nintendo avec un grand nombre de personnes de changer d’avis. L’objectif est de rassembler autant de personnes que Nintendo doit nous écouter.

Heureusement pour eux cela ne s’arrête qu’à cela pour le moment. Aucune lettre d’avocat n’a encore été reçu pour le groupe d’une cinquantaine de développeurs. Mais reste à voir si c’est une première alerte ou si cela risque d’aller plus loin si le projet se poursuit. On ne peut que leur souhaité que ça en reste là pour ce projet gratuit, ou qu’ils réussissent à faire changer Nintendo.

Grand fan de la licence The Legend of Zelda depuis A Link to the Past. Également fan de Splatoon, de Fire Emblem, Civilization ou encore Xenoblade Chronicles. Joue aussi à de nombreuses autres licences comme Mario Kart, Smash, Pokémon, SimCity etc... Aussi suiveur de l'actualité tech.