Nintendo Switch OLED

Il test la résistance aux brûlures d’écran la Switch OLED pendant 7000h

··· GAME OVER ··· Fermeture définitive de GX ··· Pour continuer de suivre l'actualité JV, rendez-vous sur Sylcam.fr ! ···

Avec l’arrivé des écrans OLED, un problèmes est né, le “Burn-in” des écrans. C’est un problème des écrans OLED lorsqu’ils affichent la même image ou une partie fixe pendant un temps long. Cela “s’imprime” et en résulte une image fantôme, un problème réglé aujourd’hui mais qui fait toujours peur.

Mise à jour du 31 août 2022

Mise à jour après 7000 heures

Le vidéaste Wulff Den a poursuit sa quête de voir si l’écran de la Nintendo Switch Online résiste bien au burn-in. Après la vidéo de début janvier après plus de 1800 heures, il revient faire une mise à jour avec plus de 7000 heures. Et le constat est plutôt pas mal, la console tient bien.

Dans son YouTube Short, il montre que l’écran a bien marqué mais cela reste encore assez léger. Ainsi pour voir les marques brulure de l’écran, il faut soit être sur des éléments très clair ou très sombre. Donc même après 10 mois passé sur le même écran de sanctuaire de Breath of the Wild la console reste dans un état correct. Néanmoins ce n’est sûrement pas un problème que vous allez rencontrerez.

Source : Nintendo Life


Article original du 12 janvier 2022

Pas de burn-in même avec 1800h sur Switch OLED

Alors sur une console de jeu le problème fait peur, surtout avec les interfaces des jeux qui reste fixe pendant de longue sessions. Néanmoins, si ce problème était “courant” il y a quelques années, les progrès on été fait. De nombreuses technique ont été mise en place pour contré ce problème. Fait très brièvement clignoté l’écran ou bouger l’image de quelques pixels.

Mais néanmoins cela n’a pas empêché un vidéaste sur YouTube de faire l’expérience avec sa console. Via une capture d’écran de Zelda Breath of the Wild. Ainsi qu’à des manettes qui empêche la mise en veille, il a laissé sa console allumé pendant 1800 heures. Le constat, une différence dans l’image quasi inexistante. Voici ce que rapporte le vidéaste Bob Wulff:

Il n’y a aucune différence dans aucun des tests de couleur que j’ai effectués, vous pouvez également remarquer qu’il n’y a pas de marques de brûlure notables après avoir presque été allumé pendant 2000 heures. La seule différence que vous pouvez voir est le blanc sur le plafond du sanctuaire, il est légèrement plus sombre, et le blanc bleuâtre a une légère teinte verte.

… Si vous vous inquiétez de l’écran OLED sur votre Switch c’est parce que vous avez environ 2000 heures dans un jeu, sinon je pense que vous pouvez vous détendre un peu. Je ne pense pas que ce soit une préoccupation pratique pour qui que ce soit. Je pense que peut-être dans 10 ans, nous pourrions voir un écran d’accueil qui aura un léger burn-in d’écran sur une unité quelque part, mais pour la plupart, vous n’avez rien à craindre.

Voilà ce qui devrait rassuré les dernières personnes qui possèdent encore des doutes sur le nouvelle écran. Les technologies ont assez évolué pour évité les problèmes majeurs et connu. Vous pouvez donc profité de votre Nintendo Switch OLED sans crainte particulières.

back-red