Super NES
Wikipedia

La Super NES

La Super NES est la seconde console de Nintendo, elle est une console mythique der la société avec des licences et jeux mythique également

La Super NES est la seconde console de Nintendo, elle est une console mythique der la société avec des licences et jeux mythique également

La Super NES est une console mythique et majeure dans l’histoire de Nintendo. C’est ça seconde console de son histoire et un bon succès. Elle passe après une console qui a relancé l’industrie et arrive dans une industrie plus concurrentielle. Retour sur la seconde console de salon de Nintendo.

La Super Nintendo Entertainment System

Avec la NES, Nintendo a relancé le marché du jeux vidéo dans le pays qui la vu naître les États-Unis. Mais le succès en attire d’autres qui se lance sur le marché par la suite. Le japonais NEC est le premier à suivre Nintendo avec sa PC-Engine en 1987, puis vient Sega et sa Mega Drive en 1988. Même si Nintendo reste leader avec sa NES, l’accueil fait à la Mega Drive et à la PC-Engine fait réagir Nintendo. La société se lance dans le développement d’une nouvelle console plus puissante.

Conçue par Masyuki Uemura, concepteur de la NES, Super NES (ou Super Famicom) sort en novembre 1990 au Japon pour 25 000 yens, soit 190€ (1 250 francs de l’époque). C’est un succès immédiat, à tel point que le gouvernement nippons s’y intéresse pour les gênes occasionnées ou encore les yakuzas pour les vols. Rapidement, la Super NES dépasse la concurrence et Nintendo reprend sa place de leader au Japon. 

Arrivé en occident

En 1991 elle arrive en Amérique et en 1992 en Europe, avec un design modifié pour les États-Unis et un design proche du modèle japonais en Europe. Comme pour la NES elle est distribuée par Bandai en France qui prévoyait une sortie encore plus tardive. Mais face à l’arrivé de Sega, la sortie est avancée.

Elle arrive en France aligné sur la Mega Drive qui a un bundle avec Sonic, la Super NES aura donc Super Mario World. F-Zero, Super Tennis, Super R-Type et Super Soccer sont eux disponible à part. F-Zero apporte avec lui la démonstration d’une fonctionnalité de la console, le Mode 7 qui donne un effet de 3D entre le personnage/voiture et le décor.

Néanmoins, la rivalité reste grande et c’est le début de la guerre des consoles, notamment entre Nintendo et Sega. C’est à cette période que Sega se donne l’image d’une entreprise “cool”. Tandis que Nintendo va se donner une image d’innovateur avec ces technologies sur sa SNES. Si Sega est le premier sur cette génération et moins cher, au Japon Nintendo refait son avance rapidement. Ailleurs dans le monde, Nintendo mettra un peu plus de temps avant de redevenir leader jusqu’à l’arrivée des console 32bits.

Super NES
Super Famicom à gauche et Super NES américaine à droite, Wikipédia

Un peu d’héritage

La Super Nintendo a accueilli quelques accessoires, comme le Satellaview. Le Satellaview est un accessoire qui se fixe sur la console et va permettre de télécharger des jeux à l’unité. Cela via les signaux TV de la chaîne satellite japonaise St GIGA. Les jeux étaient généralement découpés par épisode et enregistrables sur des cartouches vierges.

Elle aura également droit à une version “Mini” en 2018 avec une vingtaine de jeux dont des hits. Avec Mario, Zelda et même Star Fox 2 en exclusivité qui a été annulé à l’époque, catalogue également disponible sur le Nintendo Switch Online. Elle aura également droit à on Zapper avec le Super Scope, une sorte de lance-roquette avec des boutons sur le dessus.

C’est aussi avec la SNES que Nintendo réfléchit à l’introduction du support CD sur ces consoles, notamment avec Sony. Le projet Nintendo PlayStation est donc lancé avec un prototype. Mais à cause des royalties, Nintendo rompt l’accord et Sony le prend mal et décide de se lancer dans le marché avec sa PlayStation en 1994.

Des licences et des jeux mythiques

La console verra également naître quelques nouvelles licences. La première est actuellement l’une des plus puissante de Nintendo, Mario Kart en 1992. Partie comme un spin-off de Mario la licence n’a pris que de l’ampleur face à une autre licence né sur Super NES F-Zero.

Le jeu de course plus difficile avec cette grosse sensation de vitesse et ces trajets plus compliqué. Star Fox est également l’une des licences né sur cette génération avec un épisode et un second annulé au dernier moment. C’est aussi Star Fox qui lance la 3D chez Nintendo via l’aide d’une puce supplémentaire dans sa cartouche.

Mais en plus de cela la console à accueilli des jeux histoire, comme Super Mario World ou Yoshi’s Island. Le retour de Zelda en open-world action aventure avec A Link to the Past. Les débuts de Rare avec le retour de Donkey Kong dans des aventures inédite.

Sans oublié les tiers qui était présent avec l’ensemble des jeux Final Fantasy, notamment le 6 très apprécié. mais aussi le jeu de combat mythique de l’époque Street Fighters II et ses variantes.

Quelques informations sur la Super NES

  • Plus de 49 millions de Super NES vendus dans le monde
  • Près de 380 millions de jeux vendu sur la console
  • Console la plus vendu de sa génération

Top 10 des jeux Nintendo les plus vendu sur Super NES

JeuxDate de sortie européenneVentes
Super Mario World199220.6 millions
Super Mario All-Stars199310.5 millions
Donkey Kong Country19949.3 millions
Super Mario Kart19928.8 millions
Street Fighter II19926.3 millions
Donkey Kong Country 219955.2 millions
The Legend of Zelda A Link to the Past19924.6 millions
Super Mario World 2: Yoshi’s Island19954.1 millions
Super Street Fighter II Turbo19944.1 millions
Donkey Kong Country 319963.5 millions

Sources:

Grand fan de la licence The Legend of Zelda depuis A Link to the Past. Également fan de Splatoon, de Fire Emblem, Civilization ou encore Xenoblade Chronicles. Joue aussi à de nombreuses autres licences comme Mario Kart, Smash, Pokémon, SimCity etc... Aussi suiveur de l'actualité tech.