Jeux
Geek Experience

Dossier: Lexique des termes associé aux jeux

Dans le secteur du jeux vidéo de nombreux mots sont employé pour définir rapidement les jeux, voici quelques explications de certains termes
Dans le secteur du jeux vidéo de nombreux mots sont employé pour définir rapidement les jeux, voici quelques explications de certains termes

Depuis de nombreuses années, les entreprises du jeux vidéo vont vivre leurs licences de différentes façons. Des façons qui ont donner des termes, termes qui sont simple pour définir chaque jeu. Il y a donc plusieurs termes parfois difficile à comprendre, surtout qu’un terme ne signifie pas le même résultats.

Les portages

Les portages sont les projets les plus simple à comprendre. On prend un jeu sortie sur un support, par exemple la PS5 et de le sortir sur Xbox Series. C’est strictement le même jeu au final, simplement adapté pour fonctionner sur le nouveau support. C’est la chose la plus transparente et commune, dans un but simple touché le plus de joueurs.

Mais déjà ici, il y a des petites variantes. Par exemple, les portages Wii U de Nintendo vers la Nintendo Switch. Pikmin 3 Deluxe ou Mario 3D World sont des portages, mais ajoute également du contenu supplémentaire inédit. Vous avez le même jeu de base, adapté à la nouvelle console, mais avec un contenu en plus.

Quelques exemples :

  • Pikmin 3 Deluxe sur Switch
  • Super Mario 3D World + Bowser’s Fury sur Switch
  • Horizon Zero Dawn sur PC
  • Minecraft sur les supports hors PC
  • Final Fantasy VII (1997) sur PC et PS4
  • Rise of Tomb Raider sur PS4
Aperçu du portage de Super Mario 3D World + Bowser’s Fury sur Nintendo Switch – Nintendo

Les remasters

Les remasters demande un peu plus de travaille. Ici on prend un ancien jeu, par exemple un jeux PS3 ou Wii et on vient lui redonner un coup de jeune graphique, par exemple des textures haute définition. Le jeu reste le même, mais est adapté aux nouveaux support et subit une refonte graphique uniquement.

Il y a beaucoup d’exemples disponible, récemment y a Zelda Skyward Sword HD, Tony Hawk’s, The Last of Us version PS4 ou encore Skyrim. Mais là aussi il peut avoir plus ou moins de travaille, par exemple avec la Definitive Edition de Xenoblade Chronicles sortie sur Switch en 2020 qui ajoute du contenu supplémentaire inédit. Ici c’est trouver un nouveau public, refaire vivre un opus facilement qui est recherché.

Quelques exemples :

  • Skyrim (PS4/Xbox One/Switch) & Skyrim Anniversary Edition (PS5/Xbox Series)
  • The Last of Us Remastered sur PS4
  • Alan Wake Remastered (PS4/PS5/Xbox One/Xbox Series/PC)
  • Xenoblade Chronicles Definitive Edition (Switch)
  • The Legend of Zelda Skyward Sword HD (Switch)
  • Halo: The Masterchief Collection (PC & Xbox One/Series)
Trailer du remaster HD de The Legend of Zelda Skyward Sword sur Nintendo Switch – Nintendo

Les remakes

Il y a les remakes, qui ici nécessite encore plus de travaille qu’un remaster. Ici on prend un jeu et on le refait entièrement, on repart de zéro. Et là y a de nombreuses variantes qui sont possible. Y les remakes copier-coller, comme Link’s Awakening sur Switch qui est identique à l’original, même gameplay, même scénario même dialogue, mais refait sur un nouveau moteur et une nouvelle direction artistique.

Mais y a également les remakes qui touche un peu au jeu. Qui améliore certaine zone du jeu original ou qui retouche le scénario pour le rallonger et/ou l’améliorer. Ici on peut citer Final Fantasy VII Remake, qui reprend FF7 mais qui modifie grandement son scénario. Ici plusieurs buts sont visé, faire vivre un classique, faire découvrir les premiers opus de série mais modernisé. Mais aussi faire le jeu comme il été souhaité mais que techniquement l’époque ne permettait pas.

Quelques exemples de remake :

  • The Legend of Zelda Link’s Awakening (2019)
  • Final Fantasy VII Remake
  • Resident Evil 2 et 3 (2019 et 2020)
  • Crash Bandicoot Trilogy
  • Spyro Trilogy
  • Demon Soul Remake
Trailer de Final Fantasy VII Remake – PlayStation

Les reboots

Les reboots sont les projets qui demande le plus de travaille. Ici on prend une licence et on fait un nouveau jeu inédit qui est différent des anciens opus, parfois en changeant de genre, de style graphique et mais partant de zéro niveau scénario. Et c’est pour cela que certain remake joue avec la limite du reboot. On peut reprendre l’exemple de Final Fantasy VII Remake, qui avec son scénario fortement modifié, son changement de gameplay, passant du tour par tour au temp réel frise avec le reboot.

Dans les reboots récent on peut citer Doom 2016 ou encore Tomb Raider de 2013 qui ont débuté chacun une série de jeux. C’est le moyen de faire revivre une licence comme si elle venait d’être créé et un moyen de trouver un nouveau public. Perfect Dark de chez Xbox en sera le prochain exemple.

Quelques exemple de reboot :

  • Doom (2016)
  • Rise of the Tomb Raider
  • Perfect Dark
  • Shadow Warrior
  • Prey (2017)
Trailer de lancement du reboot de Doom – Bethesda

Autres termes pouvant être utilisé pour définir un jeu

Bêta, early access et cross-over

Il est possible de voir d’autres termes quand on parle d’un jeu. Par exemple les spin-off, les bêtas, les early access, cross-over, demake, fan game, stand-alone ou encore arlésienne. Heureusement, tout s’explique bien plus simplement que les précédents.

Les spin-off sont des jeux à côté de la série original de la licence. C’est des jeux qui reprennes l’univers mais dans une aventure différente, voir un genre différent, mettant des personnages secondaire en avant par exemple. On peut citer ici tous les jeux Mario qui sort du plate-former, comme Mario Kart, Mario Golf et compagnies. Bien qu’aujourd’hui ces spin-off sont devenus de véritable série à part entière. Mais on peut cité FF Tactics, Diddy Kong Racing ou encore Uncharted The Lost Legacy.

Les bêta et early access se rejoigne dans leurs objectifs. Les bêtas sont des accès anticipé souvent a duré limiter pour tester le jeu avant qu’il soit sortie. L’early access c’est vendre le jeu et le rendre accessible alors que celui-ci est encore en développement et est donc pas totalement terminé. Cela a pour but d’avoir le retour des joueurs et amélioré le jeu avant sa sortie finale. L’early access est souvent utilisé par les indépendants pour commencer à récupérer de l’argent plus rapidement. Un excellent exemple d’early access est Star Citizen.

Les cross-overs sont des jeux où deux ou plusieurs licences différentes ce croise pour un opus particulier. Cela peut aller d’une simple apparition à un jeux spécifique voir une licence entière. Le meilleur exemple étant Super Smash Bros. qui est le plus gros cross-over du jeux vidéo. Mais d’autres jeux, comme Soul Calibur, Fortnite, Genshin Impact ou Fall Guys font également des cross-over.

Trailer E3 2018 de Super Smash Bros. Ultimate – Nintendo

Les fan games et arlésiennes

Ensuite vient des jeux ou des modes créer par les fans, ce sont les fans game/fan mods. Ce sont uniquement des jeux/modes non officiel qui existe via l’investissement de fan. Bien qu’il y ait certains fan games/mods qui sont devenu de véritable jeu, comme DOTA 2 qui est la version officiel du fan mode DOTA de Warcraft 3. Ou encore Black Mesa, le fan remake d’Half-Life soutenu par Valve.

Mais dans cette catégorie il existe également les demakes, c’est tout simplement l’inverse des remakes. Au lieu de refaire un jeu à neuf pour un nouveau support, on le transforme pour un ancien support. Qu’est-ce que donnerais The Legend of Zelda Breath of the Wild sur NES ou sur Game Boy ? Et bah certains fans l’ont imaginé voir développer. Il y a de nombreux exemple disponible, comme Resident Evil 8 sur PS1 dernièrement.

Ensuite il y a les stand-alone, qui sont des extensions d’un jeu qui ne nécessite pas le jeu de base. Ici on retrouve par exemple Miles Morales issue de Spider-man ou encore Torna The Golden Country issue de Xenoblade Chronicles 2.  

Et enfin les arlésiennes, ce sont des jeux annoncé mais dont on a plus de nouvelle depuis des années, Bayonetta 3 était dans ce cas, comme FF7 Remake ou FF15 et Metroid Prime 4 est encore dans ce cas. Mais parfois cela définie également des jeux non annoncé, comme des suites, si on cite GTA 6 ou Portal 3 et Half-Life 3, vous comprenez vite l’idée.

Trailer E3 2017 de Metroid Prime 4 – Nintendo

Les DLC et extensions

Enfin on peut parlé des DLC et des extensions. Les DLC (downloadable content) sont des ajouts de contenu, souvent important sur un jeu déjà disponible. Cela vient selon le jeux ajouté des missions, des scénario supplémentaires, de nouvelles zones, des personnages etc… Il y a de nombreux exemples, comme les DLC de Smash Bros. qui ajouté des personnages, ceux de Zelda qui ajoute de l’histoire, des objets et un mode difficile ou encore Animal Crossing New Horizons qui reçoit un DLC dérivé d’un jeu complet.

De leur côté les extensions ne sont pas forcément payante. Cela peuvent être des extensions de contenu gratuite, en clair de grosse mise à jour. Mais c’est un terme très utilisé notamment avec les MMORPG, qui reçoivent très gros ajout de contenu, d’histoire et d’objets qui sont très souvent payante. On peut cité les extensions de World of Warcraft ou encore The Elder Scroll Online.

Trailer du DLC Happy Home Paradise d’Animal Crossing New Horizons – Nintendo

Petit récapitulatif

TermesExemple de jeu
Portage simpleHorizon Zero Dawn (sur PC)
Portage plus travailléSuper Mario 3D World (Switch) avec Bowser’s Fury
Remaster simpleThe Legend of Zelda Skyward Sword HD (Switch)
Remaster plus travailléXenoblade Chronicles Definitive Edition (Switch) avec contenu supplémentaire
Remake simpleThe Legend of Zelda Link’s Awakening (Switch)
Remake plus travailléFinal Fantasy VII Remake avec scénario revue
RebootDoom (2016)
Spin-offUncharted: The Lost Legacy
BêtaBattlefield 2042
Early-accessStar Citizen
Cross-overLa série Super Smash Bros.
Fan gamesBlack Mesa
DemakeThe Legend of Zelda Breath of the NES
Stand-aloneTorna – The Golden Country
ArlésienneMetroid Prime 4
DLCDLC Happy Home Paradise d’Animal Crossing: New Horizons
Extensions Les extensions de World of Warcraft

Et si vous voulez voir d’autres termes expliqué, n’hésitez pas en commentaires à nous le communiqué. Nous mettrons à jour le dossier régulièrement avec de nouveaux ajouts.

Gwennaël Maillet
Fan de The Legend of Zelda depuis A Link to the Past, je suis la série et par extension Nintendo, notamment MK, Splatoon, Fire Emblem, Smash ou encore Xenoblade. Également suiveur de l'actualité JV général mais aussi Tech.