Sakurai
Begeek

Sakurai a pensé à de multiples reprises de quitter le développement

L'épisode deux de l'interview de Sakurai est disponible depuis ce week-end, et il raconte la difficulté lors du développement des jeux
L'épisode deux de l'interview de Sakurai est disponible depuis ce week-end, et il raconte la difficulté lors du développement des jeux

La semaine dernière on vous relayait l’information comme quoi Masahiro Sakurai avait une interview avec l’un des réalisateurs de Tekken. Cette vidéo n’est qu’une première partie, et la seconde est sortie ce week-end. Après avoir dit qu’il n’appréciait pas les mèmes de lui-même. Il révèle des choses pendant son travail de développement.

Sakurai a penser à abandonner à plusieurs reprises

La grande majorité des joueurs de Super Smash Bros., savent que le développement de ces jeux est immense. A plusieurs reprises on a entendu des histoires autour de la santé de Sakurai durant le développement des différents opus de la série. Sakurai étant un passionné de jeux vidéo, à chaque ajout de personnage c’est toute la licence qu’il veut faire rayonner.

Dans la seconde partie de l’interview, Sakurai mentionne la façon dont il a pensé à quitter le développement de jeux à plusieurs occasions, à tel point qu’il ne peut les cités tout en reconnaissant à quel point cela peut être difficile.

Faire des jeux est vraiment difficile. Je ne peux pas compter combien de fois j’ai pensé que je voulais arrêter

Harada semblait quelque peu surpris d’entendre cela. Tandis que Sakurai réitérant comment « les jeux sont juste plus amusants à jouer » que de créer.

J’ai regardé les questions que nous avons reçues sur Twitter et beaucoup de gens m’ont demandé quel genre de jeu je voulais faire. Il n’y a pas de jeu que je veux faire… est ce que j’aimerais dire, mais fondamentalement, les jeux sont juste plus amusants à jouer qu’à faire.

Il explique également qu’il y a d’autres facteurs à considérer quand il s’agit de développer un jeu.

Même si vous travaillez très dur pour en faire un, parfois vous êtes pris à partie, les choses ne se passent pas bien, et il y a beaucoup de revers qui peuvent arriver. De plus, cela pourrait signifier que vous coupez votre propre vie pour faire des jeux.

C’est vraiment difficile comme un chemin épineux. Il faut penser à rivaliser avec les autres parce que c’est une compétition. Il faut se battre et survivre… 

En disant cela, Sakurai aime l’idée de s’y tenir, tant que la « demande » est toujours là.

Je pense aussi que je devrais travailler aussi longtemps que je peux… Si votre cœur se brise, vous pouvez arrêter, mais si ce n’est pas le cas et qu’il y a une demande, vous pouvez continuer à le faire pour toujours.

On ne peut que félicité Sakurai d’avoir tenu durant toutes ces années et de nous avoir créer des jeux exceptionnels. Et on ne peut que lui souhaitez que cela continue encore pendant plusieurs années.

Second épisode de l’interview de Masahiro Sakurai – Harada’s Bar
Gwennaël Maillet
Fan de The Legend of Zelda depuis A Link to the Past, je suis la série et par extension Nintendo, notamment MK, Splatoon, Fire Emblem, Smash ou encore Xenoblade. Également suiveur de l'actualité JV général mais aussi Tech.