Mario au JO
Comité International Olympique

Nintendo jouait un rôle dans les JO de Tokyo

Nintendo a été le grand absent de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo, mais selon un rapport cela ne devait pas être le cas
Nintendo a été le grand absent de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo, mais selon un rapport cela ne devait pas être le cas

Lors de la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Rio en 2016, nous avons tous été surpris de voir le premier ministre japonais arrivé en Mario depuis un tuyaux. On ne pouvait que s’attendre à ce que les JO de Tokyo 2020 met en avant les jeux vidéo dans sa cérémonie d’ouverture. Mais comme tout le monde le sait, le Covid est passé par là et de nombreux événement ont eu lieu au Japon, modifiant les plans initiaux.

Du jeux vidéo aux Jeux Olympiques

Bien qu’il ait eu des musiques de Final Fantasy, Dragon Quest ou encore Monster Hunter et bien d’autres lors du défilé des délégation de chaque pays. Néanmoins, l’absence d’un des plus grands éditeurs de jeux japonais à poser des questions.

Des éléments commencent à circuler sur les modifications, et selon un rapport de Bunshun.jp la cérémonie à changer à plusieurs reprises. Et il semble qu’il y ait eu trois segment important planifié avec la participation de Nintendo.

Miyamoto ou encore Lady Gaga

Dans un plan qui a apparemment été abandonner courant octobre 2020, le tuyau de Mario était de retour. Mais cette fois c’est Lady Gaga qui devait en sortir avec la casquette de Mario pour une scène musicale. Cependant, un autre aspect plus important impliquant Nintendo était une séquence impressionnante qui aurait été inspiré par les jeux en 8bits.

Et Shigeru Miyamoto aurait été fortement impliqué dans la scénographie, assistant aux réunion créatif qui avait régulièrement lieu à Tokyo. Il est suggéré que Nintendo avait des « sentiments mitigé » lorsque que cela fut abandonner.

Côté musique, Nintendo devait également y être. On aurait pu entendre des sons venus de Super Mario, The Legend of Zelda ou encore Pokémon. Mais Nintendo se serait retiré tardivement du projet. Les scripts du mois de juin indiquent encore la présence de la société.

Protection de l’image ?

Bien évidemment, le média à tenter de demander des informations à Nintendo, qui ne donnera surement jamais de réponse. Mais il est fort à parier que la situation vis-à-vis des Jeux Olympiques au Japon a joué un rôle.

Les JO de Tokyo 2020 sont très peu soutenu par la population japonaise, là où Nintendo domine. S’y joindre pourrait venir écorcher l’image que Nintendo tente de conserver. La société n’est pas la seul, d’autres sponsors se sont retirés ou on réduit leur participation.

Vous pouvez lire la traduction de l’article original, traduit par VGC. Celui-ci évalue les nombreuses perturbations, coûts et changements apportés à la cérémonie d’ouverture. La faible présence du jeu vidéo ou même des mangas/animés fut pour beaucoup une déception. Et difficile de croire à Paris 2024, au moins de voir notre Premier ministre déguisé en Lapin Crétin.

Gwennaël Maillet
Fan de The Legend of Zelda depuis A Link to the Past, je suis la série et par extension Nintendo, notamment MK, Splatoon, Fire Emblem, Smash ou encore Xenoblade. Également suiveur de l'actualité JV général mais aussi Tech.