Pokémon
Pokémon

La franchise Pokémon atteint un nouveau record mondial

Pokémon fête ses 25 ans, mais en même temps la licence atteint un record de rentabilité devant toute autre licence cinématographique, gaming ou encore de merchandising.
Pokémon fête ses 25 ans, mais en même temps la licence atteint un record de rentabilité devant toute autre licence cinématographique, gaming ou encore de merchandising.

Pokémon fête actuellement son 25e anniversaire. Dans cette même année, la franchise a décidé de battre un nouveau record mondial. En effet, la licence japonaise vient récemment de réaliser des chiffres historiques en dépassant les 100 milliards de dollars de revenus.

Avons-nous besoin de présenter la licence Pokémon, cette saga qui s’est imposée comme un incontournable du monde du jeu vidéo ? L’histoire a commencé en 1996 au Japon avec Pokémon Vert et Rouge. Cette production arrivera en 1999 en occident sous le nom de Pokémon Rouge et Bleu. Elle est un véritable succès et s’écoule à plus de 31 millions d’exemplaires.

Fort de ces résultats, avant même son arrivée en occident, la franchise se développe sur d’autres médias que le jeu vidéo. Ainsi, il y a notamment eu une série ainsi que des longs-métrages animés et un jeu de cartes à collectionner. Ce dernier continue aujourd’hui d’amuser les plus jeunes dans les cours d’école ou d’animer les plus grands collectionneurs. Avec cette réussite, la licence prenait de plus en plus d’ampleur.

100 milliards de dollars de revenus pour Pokémon

Selon les données de Safe Betting Sites, Pokémon est désormais la licence la plus rentable de tous les temps. Elle dépasse les revenus générés par des icônes historiques comme Disney, Marvel, Star Wars ou encore Hello Kitty. En effet, la franchise a atteint au cours du mois de janvier 2021 les 100 milliards de dollars de revenus.

Ce nouveau record est bien évidemment dû à la bonne santé de la licence. Les jeux vidéo continuent encore et toujours de se vendre par palettes entières. On comptabilise plus de 350 millions d’exemplaires de jeux vendus. Ceci à travers le monde et depuis le tout premier opus sorti en 1996. 

En 2019, Pokémon : Détective Pikachu a également contribué à ce succès. De fait, le film a remporté la deuxième place au box-office des adaptations les plus rentables. Il a notamment généré un bénéfice brut de 432 millions de dollars.

N’oublions pas les applications plus discrètes comme Pokémon GO, Pokémon Home ou Pokémon Smile. Tout d’abord le jeu en réalité augmentée, publié pour la première fois en 2016, se place à la troisième place des jeux mobiles les plus rentables au monde avec un total de 1,2 milliard de dollars de dépenses réalisées par les joueurs.

De son côté, le titre Home a été téléchargé près de 12,3 millions de fois en 2020. Cela en fait le jeu Pokémon le plus téléchargé de l’année 2020. Et Pokémon Smile rend le brossage des dents plus amusant en capturant des Pokémons, touchant les plus jeunes.

Pour rappel, la saga s’apprête à faire son grand retour au cours du premier trimestre 2022 sur Nintendo Switch avec Légendes Pokémon Arceus. Le jeu proposera aux joueurs d’évoluer pour la première fois dans l’histoire de la licence dans un monde ouvert et en trois dimensions.

Gwennaël Maillet
Fan de The Legend of Zelda depuis A Link to the Past, je suis la série et par extension Nintendo, notamment MK, Splatoon, Fire Emblem, Smash ou encore Xenoblade. Également suiveur de l'actualité JV général mais aussi Tech.